1

10 bonnes raisons de s’offrir un #METIME le temps d’un week-end!

Week-end #METIME

L’idée du #METIME est venue en même temps que la rédaction d’un billet sur  « Comment réduire sa charge mentale? ».  Alors que je vivais un si beau moment, pourquoi ne pas en organiser un pour les mamans qui me suivent et qui en auraient bien besoin? Qui m’écrivent pour me demander comment faire? Et pourquoi pas en organiser un pour elles, avec elle?

Un #ME…quoi? Un #METIME!

Un #METIME, c’est un beau moment juste pour soi qui nous fait du bien, à nous. Je n’ai pas inventé l’expression, mais j’avoue l’avoir adoptée depuis quelque temps.

« Le temps passé à se détendre par soi-même plutôt que de travailler ou de faire des choses pour les autres, vu comme une occasion de réduire le stress ou de restaurer l’énergie. »

– Traduction libre venant du English Oxford dictionaries

Saviez-vous qu’une des principales façons de réduire sa charge mentale serait de se mettre à l’horaire?  De prévoir du temps pour soi au retour du travail, le matin en se levant ou encore, juste avant d’aller au lit?  Mais si je suis honnête avec vous, dès que j’ai une urgence, mon #METIME prend le bord et des fois, ça dure plusieurs jours.

 

#METIME: prendre une collation!

#METIME: prendre une collation!

 

Comment s’offrir du #METIME au quotidien?

Qu’est-ce qui ne prend pas de temps, que ne coûte rien, que vous pouvez faire (presque) partout pour vous offrir une petite pause de votre charge mentale, de qualité, au quotidien?

Une pause #METIME! Ça peut ne prendre que quelques minutes, comme boire une boisson chaude, chaude (la pognez-vous!?!), un bain chaud…chaud et seule, être capable d’aller aux toilettes sans être dérangée, etc.

Écouter la pluie. Faire de la cohérence cardiaque? Rire avec une amie? Pratiquer des postures de Yoga? Lire, écrire, dessiner, marcher, dessiner et parfois, simplement respirer. Piger des cartes m’aide beaucoup aussi, le faites-vous des fois?

Prendre le temps d'écrire #METIME

Prendre le temps d’écrire – #METIME

 

10 bonnes raisons de s’offrir un week-end #METIME

Il y a plusieurs bonnes raisons de s’offrir un week-end #METIME, mais j’avoue que c’est difficile de faire ce choix, parce qu’on se sent si rapidement coupable et notre hamster tourne. Est-ce que j’en ai le temps? En ai-je le droit? Ne devrais-je pas prendre cet argent-là, alors que les besoins particuliers de mes enfants occasionnent tant de frais (par exemple, une heure d’orthophie, c’est 100 $), etc.

 

Prendre une bain, c'est aussi un #METIME

Prendre un bain, c’est aussi un #METIME

 

Le sujet vous intéresse? Lisez Comment réduire sa charge mentale?

Et si j’en faisais une liste?

Au quotidien*, mon défi est de prendre soin de moi, de me réserver du temps au travers ma vie mouvementée, même si je suis à la fois passionnée et régulièrement envahie par des péripéties d’ordre familial.

 

10 raisons pour s'offrir un #METIME

10 bonnes raisons pour s’offrir un #METIME

 

POURQUOI VENIR AU WEEK‐END #METIME?

Pour prendre du temps pour VOUS, on le sait, en tant que maman, on passe (trop) souvent au bas fond des priorités. Lorsque vient le temps de se donner du temps ou même, d’investir pour son bien‐être. Pourtant, vous méritez bien de prendre un week‐end qui fait du bien, pour vous, seulement pour vous.

Voici 10 bonnes raisons, mais n’hésitez pas à les adapter selon votre réalité et vos besoin:

  1. Parce que je suis importante (et que je l’oublie trop souvent)
  2. Parce que j’ai besoin de me reposer et de me ressourcer (dormir)
  3. Pour revenir au centre de ma vie et arrêter de penser aux besoins des autres
  4. Pour décrocher vraiment de mon quotidien (chez moi, je n’y arrive pas)
  5. Pour ralentir, me déposer, faire le point et découvrir « comment m’aider? »
  6. Parce que si le pilier (moi) tombe, tout tombe (rappelez-vous l’image du masque dans l’avion!)
  7. Parce que moi aussi, j’ai des besoins, des désirs, des goûts, des rêves
  8. Parce que je le mérite, parce que je le vaux bien, parce que j’en ai besoin
  9. Pour me laisser gâter, sans avoir de repas ou de tâches qui finissent en « age » à faire
  10. Pour enregistrer de doux souvenirs qu’on garde en poche pour les journées plus difficiles au retour

Et savez-vous quoi?  On réalise souvent, pendant le processus, que ça prend beaucoup de monde et d’énergie pour nous remplacer, c’est à la fois flatteur de le réaliser, mais lourd à porter. Non?dd

Un premier week-end de mamans #METIME

En janvier, pendant mon #METIME à Eastman, j’ai vraiment eu un appel très fort. Et si, j’en organisais un pour les mamans en général (de coeur ou de sang) et celles d’enfants qui ont des défis en particulier? J’ai donc lancé le projet, avec ma complice, Tania Boucher, de Ma voix, ta voie, et il reste encore quelques places, vous pouvez vous inscrire ou en savoir plus, cliquez ici et regardez mon live à la fin de se billet!

 

« Vous sentez que vous avez besoin de vous arrêter pour mieux aider, soutenir votre famille? Vous avez envie de laisser votre charge mentale le temps d’un weekend pour connecter avec des femmes qui vivent la même réalité que vous? Vous avez envie de relaxer, rire, pleurer même, mais surtout, vous outiller? »

Description du premier week-end de mamans #METIME

Une invitation pour deux nuits, sans repas à faire, dans un endroit enchanteur en pleine nature, un espace accueillant, sans jugement, juste soi! Avec du temps pour dormir, pour faire le plein, le vide, des activités qui font du bien, mais aussi l’option de ne rien faire, parce que des fois, c’est ça qu’on a besoin!

Le week‐end #METIME, c’est un ressourcement adapté à vos besoins. Une formule qui vous permettra de vous reposer (oui, oui, dormir une nuit complète sans interruption!). Le temps d’un week‐end, vous pourrez laisser votre charge mentale sur le comptoir de votre cuisine, pour reconnecter avec la femme que vous êtes, tout en vous outillant pour reproduire des moments #METIME au quotidien, à votre retour.

Week-end de mamans #METIME

Week-end de mamans #METIME

 

C’est un moment que vous vous offrez, pour oublier les tâches, les listes, les soucis. C’est un moment pour créer des souvenirs pour quand le doux, le beau, se fait plus rare.

Deux nuits, en occupation simple ou double, tous les repas, les collations et l’accès aux activités du centre de villégiature sont inclus. En plus? Plein de belles surprises de nos partenaires!

INCLUS DANS LE PRIX

• 2 nuits en Auberge, avec votre salle de bain privée : jouvence.com/nos‐hebergements/la‐petite‐auberge
• 2 petits déjeuners* (samedi et dimanche)
• 2 dîners* (samedi et dimanche)
• 2 soupers* (vendredi et samedi soir)
• Les collations
• Le matériel pour les activités
• Toutes les activités
• DES CADEAUX

ET QU’ALLONS-NOUS FAIRE LÀ-BAS?

  • Des ateliers bien‐être
  • Des ateliers créatifs
  • Des moments libres pour profiter des installations de Jouvence, randonnée, spa, sauna.

Et surtout, rien d’obligatoire! Si vous voulez dormir 20 heures par jour parce que vous en avez besoin, soit! Ce weekend est pour vous, c’est votre #METIME. J’ai tellement hâte, chaque jour, de bonnes nouvelles rentrent, je reçois des colis pour gâter mes mamans, le programme se précise (on attend des confirmations avant de donner trop de détails), etc.

Alors, qui vient pour #METIME avec nous, le temps d’un week-end?

 

Week-end #METIME

Week-end #METIME – Crédit photo Sarah Rouleau Photographe, vêtements Hyba, pour Le Cahier, à découvrir par ici (c’est vraiment cool en plus, ce que j’ai vécu comme expérience.

 

* « J’ai vraiment de la difficulté à décrocher, à m’arrêter, à prendre des pauses pour manger et bouger, quand je n’ai pas fini ma TO DO liste d’urgences (parce que j’en ai plusieurs autres qui portent d’autres noms), je me sens mal et coupable, confrontée entre mes désirs (ex. finir mes mandats dans les bons délais), mes besoins (prendre soin de ma santé mentale et physique, ce qui n’est pas rien quand même, non?) et mes attentes (tout bien faire simplement p.c.q. je crois que cela doit être fait, sans me demander si c’est réaliste, si cela me tente, etc.). Je me retrouve la tête pleine, la gorge serrée et le ventre à l’envers sous la pression de « ma charge mentale. »

Vous pourriez aussi aimer

Abonnez-vous à mon infolettre!


 

Et recevez gratuitement l’outil « 20 informations incontournables à partager avec les intervenants de mon enfant »

 

Pin It on Pinterest

Share This