13

Je rends grâce…

… À toutes les merveilleuses personnes qui ont croisé mon chemin, de près, de loin, brièvement ou plus longuement, subtilement ou avec plus de présence, je vous dis merci.

Depuis quelques jours, je pense à ce moment, ce billet que j’aimerais vous dédier, ces belles choses que j’aimerais vous dire, ces souvenirs que je garde dans ma tête, ces actions dont mon coeur ne peut oublier et tous ces petits gestes qui m’ont tant touchée.

Quand on prend du recul et qu’on commence à aller mieux, que nos idées sont plus claires, que nous sommes plus fortes, plein de petites choses nous reviennent… Mais la vie est toujours aussi pleine de surprises et de péripéties et on se retrouve au lit, sans avoir fait le quart de notre liste de « to do ».

Je sais qu’en principe, c’est le moment d’exprimer notre gratitude à la terre nourricière et ses artisans, mais cette année, j’ai le goût de remercier ceux et celles qui m’ont nourrie, moi. Alors, je me lance dès maintenant, au risque d’en oublier quelques unes…

Richard, Camille, Félix, Louise, Pierre, Guy, Charles, Christine, Gilles, Marthe, Stéphanie, Léo, Esther, Michel, Monique, Anny, Daniel, Nancy, Pascal, Guylaine, Chantal, Alexandrine, Ginette, Sophie, Geneviève, Hélène, Caroline, Nicole, Johanne, Mariette, Isabelle, Josée, Loreli, Josianne, Martine, Kim, Karine, Marie-France, Edith, Pierrette, Elisabeth, Kathlenn, Mélanie, Céline, Cri-Cri, Caroline, Mylen, Louise, Suzanne, Noriko, J.-P., Manon, Hélène, Caroline, Isabelle, Martin, Isabelle, et toi, toi, toi et toi….

Et toutes les personnes qui font bien leur travail, qui nous offrent un sourire en prime, qui nous tiennent la porte, nous donnent leur aide, leur patience, leur conseil… Qui me permettent de mettre du lait dans mon café, de nourrir ma famille avec des bons produits, qui me font rêver, qui me soignent, qui m’accompagnent, qui sont les auteurs de mes petits bonheurs de tous les jours…

À vous tous,
je vous rends grâce et vous remercie.

Ma vie est belle et bien remplie grâce à vous.
Bonne Action de grâce!

*Si le rapport d’inspection de notre maison ne relevait rien de majeur, que le jeune homme passait au financement comme prévu et qu’en plus, notre offre d’achat (gros scoop!) était acceptée sur notre coup de coeur (photo du chemin menant à cette maison), alors là, ça serait vraiment le comble de la gratitude…
**Si en plus, je pouvais retourner au travail bientôt, avant de perdre complètement confiance en mes compétences professionnelles, ça serait parfait!

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This