4

Ça goûte bon le bonheur!

À la fête des mères, nous avons eu la chance de se regrouper ma mère, mon frère et moi, ainsi que nos conjoints et nos enfants. Ça n’arrive pas souvent, nous vivons éloignés les uns des autres…

Les petits cousins, complices, mignons, avec un sourire commun et des petits yeux brillants, que nous avons réussi à réunir au même endroit, en même temps, pour une rare photo. Mes grands qui sont protecteurs et éducateurs à la fois, les petits, que nous ne voyons pas assez souvent, qui respirent la santé et le bonheur, une belle petite gang. En peu de temps, la dynamique familiale des rencontres a bien changé: en pense routine, logistique et facilité!

Quand j’observe mon frère, sa femme et leur enfants, je comprends leur grande fatigue et je réalise que cette étape est derrière nous. Maintenant, c’est tellement plus simple: plus de poussettes, plus de sièges d’appoint, pas de couche, etc… Bref, on se déplace légèrement. Les enfants font leurs nuits, ils sont capables de s’exprimer et nous, on a aussi adapté nos activités, nos attentes sont plus réalistes (non, on ne visitera pas TOUS les recoins du zoo!).

Nous avons fait du chemin, les défis sont toujours présents, mais nous avons pris de l’expérience et un peu de sagesse (Mamanbooh! Tu ne peux pas TOUT faire). Le printemps s’installe et nous avons de plus en plus de plaisir à jouer dehors. Faire du vélo, des bouquets de fleurs (!) et des piques-niques.

C’est de plus en plus agréable, ça goûte bon le bonheur!
Et quand je regarde cette belle photo, je sais où il se trouve…

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This