0

Et la première médaille olympique vient d’être gagnée par… Ma fille! #Sotchi

Hier, il y avait les olympiades à l’école de ma fille. J’avais donné mon nom pour être bénévole et j’ai reçu comme affectation le poste de préposée aux… Raquettes! Quand mes enfants ont entendu ça, ils riaient pas mal de moi.

Il faisait – 27 degrés en partant de chez moi, il y avait un beau soleil, un grand ciel bleu, ce fut un très beau matin, j’avais les doigts gelés, mais j’ai aussi vraiment eu chaud… Même les plus grands élèves n’étaient pas capables d’attacher eux-mêmes leurs raquettes, j’ai donc attaché une bonne centaine de raquettes en quelques heures.

 Les raquettes qui attendent sagement les participants…
Ce fut une très belle journée, les enfants s’inscrivaient à 4 épreuves sur une possibilité de 7, tout le personnel de l’école était mobilisé ainsi qu’une quinzaine de parents. Lors de l’ouverture des jeux, c’était tellement beau, je me suis mise (discrètement) à pleurer… 
Je n’ose imaginer ce que vivent ceux qui assistent en personne aux vrais Jeux olympiques, surtout les parents d’athlètes comme Mme Manon Goulet, la maman de François et Charles Hamelin,  ça doit vraiment être intense!
J’ai dû quitter en début d’après-midi, j’ai eu froid jusqu’à ce que je prenne un grand bain chaud, mais quelle belle expérience, les enfants sont vraiment choyés de pouvoir vivre d’aussi belles activités.  Au retour de ma fille, elle avait une bonne nouvelle à me partager, avec son amie Alicia, elles avaient gagné l’épreuve du « traîneau rouge »!
Le « traîneau rouge »!?!  J’ai finalement appris à son retour d’école aujourd’hui que c’était l’épreuve du « Bobsleigh », elle est même revenue avec une médaille de bronze au cou! Si vous aviez pu voir ses yeux, elle était si fière…

La plus belle des médailles!

Une médaille dans la vie d’un enfant, c’est bien. Une médaille, dans la vie d’un enfant ayant des handicaps et de nombreux défis, c’est extraordinaire et exceptionnel!

Après une grosse semaine de peine, de deuils et de déceptions du côté parental (ce n’est pas toujours facile d’être une maman d’enfants différents), je dois avouer que ça finit merveilleusement bien ma semaine.  Ça fait vraiment chaud au coeur.

Sans l’implication des enseignants, cela n’aurait jamais pu arriver. Encore une fois, j’ai juste le goût de dire merci!  Ça tombe bien, c’est leur semaine qui se finit. Pour lire mon billet sur le sujet chez Sympatico.ca, cliquez ici!

Une petite pensée pour les enseignantes de mes enfants.

Sur ce, c’est vendredi soir enfin, on relaxe en famille, on vient de manger de la pizza dans le salon, ma belle-famille s’en vient passer le week-end avec nous, de beaux projets m’attendent, la terre peut trembler, je suis une maman comblée!

Et fière…

-xxx-

:: Suivez-moi sur Twitter et aimez ma page  Facebookj’aime lire vos commentaires et aller plus loin!

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This