7

Petits bonheurs:: jeux d’enfants





Quelques bonshommes, une maison et un camion pour jouer sur une couverture de longues minutes…

La vie est douce et belle quand on l’accepte, qu’on prend notre temps et qu’on s’ennuie un peu.
Il y a des journées avec des activités organisées, des sorties, des invités, etc…
Et il y a les autres, qui commencent lentement où l’on quitte seulement le pyjama pour mettre un maillot. Qu’on mange quand on a faim, pas seulement parce que c’est l’heure! Qu’on flâne, qu’on rêve et qu’on se colle.
Celles qui passent lentement et qui, sans s’en rendre compte, nous permettre de se mettre au diapason, de refaire le plein d’énergie et de s’ancrer. Nous. Les enfants. La famille.
Simple comme les jeux d’enfants, mais qu’on oublie trop souvent.
*Merci Fillette pour cette belle réflexion que m’inspire ta photo. Je me suis même endormie, Fiston dans mes bras, couchée à tes côtés, sous l’auvent, alors que tu jouais ainsi. Complètement abandonnée. Tellement moins anxieuse. Tellement plus heureuse. Merci…

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This