9

Ergo… Quoi?

Ce matin, Fillette avait une rencontre en ergothérapie avec Chantale! Elle y travaille très fort plein de choses que je ne savais même qui existait des noms pour les décrire! C’était avant de découvrir que mon enfant avait des problèmes moteurs reliés à sa dyspraxie: incapable de sauter ou de se tenir sur un pied (mais, c’est du passé maintenant!), faible tonus musculaire, difficulté à faire une pince avec ses doigts et donc à prendre et à manipuler à peu près tout, difficulté dans l’habillement, l’ouverture des portes, tiroirs et armoires, maladresse généralisée (allô les dégâts!), incapacité de rester assise sans bouger ou tomber, accidents multiples, etc…
Heureusement, il y a beaucoup de chemin de fait plein de petits succès grâce à l’introduction de l’ergothérapie dans la réadaptation de Camille. Avant, je pensais que c’était une spécialité qui s’adressait seulement aux accidentés et au monde du travail! Mais les enfants y gagnent énormément en reprenant contact avec leur corps (ça fait un peu étrange, non) et en travaillant plein de petites choses toutes simples pour vous, mais qui sont de grands obstacles au quotidien des enfants, particulièrement quand ils commencent leur parcours scolaire.

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This