3

Crise de larmes

Ce soir, j’ai assisté à une excellente conférence organisée pas l’AQEA sur l’estime de soi et à un certain moment, j’ai été envahie par l’émotion, mes larmes ont commencé à couler une à une puis, le déluge est arrivé…

J’essayais d’essuyer le tout discrètement. Je ne voulais tellement pas pleurer… Pour l’occasion, j’avais laissé mes pantalons de yoga à la maison et je m’étais même mise un peu de mascara.

Quelle mauvaise idée!

J’ai finalement quitté la salle pour me retrouver aux toilettes, la gorge serrée, le coeur gros, pleine de peine et de tristesse…

Mon sac et mon manteau étant dans la salle, j’ai bien dû reprendre sur moi. Alors, j’ai essayé de me clamer, de respirer et de reprendre contrôle de mes émotions.

Je suis toute surprise de cette réaction. Je réalise que moi-même je manque de confiance et d’estime en moi et que le chemin scolaire que commencera bientôt pour fillette comportera de grands défis, tant du côté académique que sur le plan des habiletés sociales.

J’aimerais tellement offrir à ma cocotte une vie des plus normales, pleine de bonheur, de joie et d’amour. Douce, tendre et facile.

Pourtant, les défis s’annoncent grands.
Pour elle et pour moi, qui l’accompagne…

***

Je suis finalement retournée dans la salle, les yeux un peu noircis et le souffle court, en prenant un moment d’arrêt devant la porte fermée.

J’ai hésité avant d’entrer.

Puis, je me suis encouragée en me disant que cette porte que j’ouvrais était des plus symboliques.

Un premier pas.

Un premier défi.

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This