6

PAS HANDICAPÉE!!!

Quand je parle ou j’écris au sujet de ma fille, j’utilise parfois les mots « handicapée »ou handicap, mais jamais devant elle et cela avec beaucoup de …Timidité, de gêne et de délicatesse.

Mais quand quelqu’un d’autre que moi, en dehors du monde médical ou de la réadaptation, dit que ma fille est handicapée, devant elle, tout mon corps se crispe, je vois rouge et ça me met en colère!

C’est ce qui est arrivé aujourd’hui par quelqu’un de mon entourage, qui connaît et aime ma fille. Pourtant, c’est la réalité, mais « CHUS PAS CAPABLE!!! ». Comme si j’avais le droit, moi, d’utiliser ces mots, mais pas les autres… Comme si j’entendais dans la bouche des autres: DÉBILE, LAIDE, MAL,ETC…

Je n’ai pas le goût de faire de l’éducation sociale ni de jouer avec les mots, mais je m’attends à plus de délicatesse. Fillette est encore très jeune et moi, je suis aussi une jeune maman qui a encore des deuils à faire de l’enfant non pas parfait (je vais laisser ça à d’autres), mais bien normal et en santé.

Différente, malade, spéciale, ayant un trouble de langage, ayant un trouble moteur, dyspraxique, dyphasique, épileptique, ayant un retard de développement, ayant des handicaps, mais « PAS HANDICAPÉE! »…
Ajout: lorsque cela est arrivé, la personne s’est rendue compte de mon grand malaise, nous en avons parlé ensemble et elle va faire attention à l’avenir, pour moi et pour ma fille…

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This