0
0

Deux belles lectures d’automne pour vos grands enfants

Parce que nos ados et cégépiens ont eux aussi besoin de réconfort quand l’automne ramène son temps frisquet et ses travaux de sessions, il est toujours bon d’avoir quelques suggestions lecture à leur proposer pour les aider à décompresser. En voici deux qui leur permettront d’oublier un peu leur anxiété, loin de leurs écrans.

Biscuits chinois, d’Annie Dubreuil

Romie, jeune fille douée (comme dans douance) se fait offrir une bourse pour compléter son secondaire 2 dans un collège privé. Elle se retrouve donc dans un milieu inconnu, à mille lieues de son univers. Sa mère monoparentale est femme de ménage et travaille fort pour qu’elle et son plus jeune frère ne manquent de rien. Sa meilleure amie, artiste dans l’âme, magasine ses vêtements dans les friperies et leur redonne une deuxième vie. Ses lunchs se composent essentiellement de sandwichs au Paris Pâté et concombres. Et l’un de ses petits plaisirs coupables, c’est de craquer compulsivement des biscuits chinois pour déballer les messages remplis de « sagesse » qu’ils renferment. Une vie simple dans laquelle elle se plaît bien.

Mais en étant admise dans ce collège huppé, Romie perd ses repères et doit tout reconstruire, sa confiance en elle entre autres. Heureusement que la fille d’une cliente de sa mère la prend sous son aile et l’intègre à son groupe d’amies. C’est de cette façon qu’elle apprendra l’existence de la radio étudiante et qu’elle se découvrira une nouvelle passion.

En lisant ce roman, j’ai eu envie de m’écrier « Enfin ! ». Enfin un roman pour jeunes dont le personnage principal sort des sentiers battus ; Romie est différente et s’assume, sa situation familiale est modeste, mais ne l’empêche pas d’être heureuse, elle s’intéresse à autre chose qu’à l’amour et aux réseaux sociaux, puisqu’elle n’a pas de cellulaire (elle en rêve par contre…). Elle s’intéresse à la faune qu’elle côtoie dans l’autobus, essaie de ne pas juger les autres et ose aller de l’avant même si elle n’est pas aussi privilégiée que son nouvel entourage. 

Un personnage attachant donc, dans lequel vos ados qui se sentent « pas comme les autres » se reconnaîtront. 

livre biscuits chinois

Biscuits chinois

par Annie Dubreuil

Éditions Hurtubise

Tout comme les tortues, de Marie-Christine Chartier

Ariane (!) revient d’un périple en Amérique du Sud où elle a tenté d’oublier un grand chagrin. Théo, son frère jumeau, est là pour l’accueillir. Les retrouvailles sont chaleureuses, mais un fantôme rôde, celui de Samuel, l’ami de toujours et amoureux d’Ariane, jusqu’avant son départ. Un profond désaccord sur un enjeu qui allait changer leur vie a brisé leur union qu’ils pensaient éternelle. 

Comment se rebâtir après un séisme pareil ? Même à l’autre bout du monde, Ariane n’y arrive pas complètement. Est-ce que revoir Samuel arrangera ou empirera les choses ? Et Anaïs, celle qui a empêché Samuel de sombrer en le couvrant d’un amour à sens unique, comment vivra-t-elle le retour de celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer ?

Tout comme les tortues, c’est une histoire d’amour et de désamour écrite à trois voix, celles d’Ariane, d’Anaïs et de Samuel qui, à tour de rôle, prennent la parole pour raconter les évènements, avec leur sensibilité et leurs perceptions propres. Trois points de vue différents, mais qui se complètent, qui tissent ensemble la toile de fond de ce récit à fleur de peau. Un beau roman qui a du souffle, empreint des frissons et des tourments de jeunes adultes qui jonglent avec la complexité des sentiments. Le chapitre où Ariane retrouve sa mère a particulièrement fait vibrer ma corde sensible. À lire avant de l’offrir à notre cégépien-cégépienne préféré. e.

Livre tout comme les tortues

Tout comme les tortues

par Marie-Christine Chartier

Éditions Hurtubise

Vous pourriez aussi aimer

Abonnez-vous à mon infolettre!


 

Et recevez gratuitement l’outil « 20 informations incontournables à partager avec les intervenants de mon enfant »

 

Pin It on Pinterest

Share This