0
0

Le Grand Souper Spaghetti de La Tablée des Chefs

Nourrir et Éduquer

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. On m’avait dit que Ricardo, Stefano Faita et Martin Juneau allaient être présents. Je m’en allais à un Grand Souper Spaghetti. Mais, je ne savais pas exactement ce qu’était La Tablée des Chefs.

Quand j’ai répondu « présente » à l’invitation, je n’avais pas vraiment analysé toute la situation. Et là, je m’en allais seule dans un événement où plus de 400 personnes étaient invitées. J’avoue que j’étais assez nerveuse.

À l’Étoile du Dix30 ce soir-là, il régnait une fébrilité qu’on voit dans les grands évènements. Les responsables courraient dans toutes les directions et on nous servait des bouchées en attendant que les portes s’ouvrent. Le cocktail laissait présager une soirée gastronomique.

C’est moi le chef!

Alors qu’on attendait des précisions concernant notre table, j’ai fait connaissance avec une femme qui était dans la même situation que moi, Karine Pezé. Je l’ai tout de suite trouvée sympathique. J’étais très contente d’apprendre qu’on allait partager la même table. Au fil de notre conversation, j’ai appris que Mme Pezé était l’instigatrice d’un beau projet appelé C’est moi le chef!

Des petits cuistots peuvent s’inscrire à des ateliers de cuisine qui ont lieu au Marché Jean-Talon, en association avec des chefs des restaurants avoisinants. C’est une magnifique opportunité pour les jeunes de s’initier à la cuisine. Les ateliers sont destinés aux 4-5 ans et aux 6 à 11 ans. Il y en a pour tous les goûts!

Quand elle m’en a parlé, j’ai tout de suite trouvé ça très intéressant, mais je n’avais pas mesuré toute la portée qu’il avait. Dans les dernières semaines toutefois, j’ai vu plusieurs belles publications passer. Comme celle-ci.

Je suis vraiment choyée d’avoir pu passer la soirée en sa compagnie.

La Tablée des Chefs

Même si le nom me disait vaguement quelque chose, j’ai appris beaucoup sur l’organisme au cours de la soirée. Notamment, l’implication du groupe dans la promotion des saines habitudes alimentaires chez les jeunes.

Ce sont plus de  125 écoles secondaires (3000 jeunes) qui sont impliquées cette année dans ce beau projet. Chacune d’elle offre des activités parascolaires en cuisine.

Alors que le projet a démarré dans certaines écoles des milieux les plus défavorisés de Montréal, on retrouve maintenant des ateliers à la grandeur du Québec. L’engouement gagne de nouvelles écoles à chaque année. Jean-François Archambault, fondateur de La Tablée des Chefs, rêve de voir son projet s’étendre à 200 écoles bientôt.

En plus de faire les activités régulièrement, des genres d’olympiades sont organisées annuellement entre les brigades des différentes écoles. Cette année, la brigade gagnante participait à la préparation du souper spaghetti sur la scène de l’Étoile du Quartier Dix-30. Entourées de jeunes faisant partie de quelques autres écoles de la Rive-Sud, c’était beau de voir ces jeunes s’exécuter devant public.

Bien sûr, pour des raisons logistiques, c’était surtout du montage d’assiettes qui était fait devant la foule. La scène n’est pas une cuisine et ne pouvait pas être convertie pour une soirée. Il n’en reste pas moins que pour ces jeunes, c’était toute une expérience! C’était beau de voir leurs yeux briller.

Plus qu’une mission

La Tablée des Chef cherche à éduquer avec ses ateliers en milieu scolaire, mais c’est aussi un organisme qui vise à nourrir. En effet, La Tablée des Chefs offre également un service de récupération alimentaire et redistribue des aliments, qui autrement auraient été jetés. Des personnes dans le besoin peuvent donc en bénéficier.

Des chefs qui s’impliquent

Ricardo, Martin Juneau et Stefano Faita ne sont que trois exemples de chefs qui s’impliquent auprès de l’organisme. Chacun à leur façon, ils apportent leur expertise et leur temps pour faire de cette vision une réalité.

Au cours de la soirée, Stefano Faita a d’ailleurs annoncé que du 1er au 28 novembre 2018, 50 sous par pot de sauces de sa collection seront donnés à La Tablée des Chefs jusqu’à concurrence de 25 000$.

Sauces Stefano

Pour chaque pot de sauce de la marque Stefano vendus entre les 1er et 28 novembre 2018, 0,50$ sera remis à La Tablée des Chefs, jusqu’à concurrence de 25 000$. C’est ce que Stefano Faita lui-même a annoncé lors de l’événement se tenant à L’étoile du Dix30 le 3 octobre dernier.

Pour faire une différence aussi

Il est aussi possible pour le public d’offrir du temps et des dons à l’organisme. Toutes les informations sont disponibles sur le site.

J’ai tenu à parler de cet événement particulièrement parce que je suis enseignante au secondaire et que ces jeunes que j’ai vus à Brossard au Grand Souper Spaghetti du 3 octobre dernier auraient pu être dans ma classe. La fierté que j’ai vue dans leur regard alors qu’ils préparaient des plats était magique. C’était une très belle soirée et je suis vraiment contente d’avoir pu y assister.

Impliquer les jeunes dans la cuisine est beaucoup plus importante que de simplement leur apprendre à cuisiner. C’est aussi leur apprendre de saines habitudes de vie et des valeurs de partage et de responsabilité sociale.

Je vous encourage à en découvrir d’avantage sur ce beau projet qu’est La Tablée des Chefs en allant visiter leur site internet ou même en assistant à un de leurs événements.

Encouragez-vous vos enfants à cuisiner avec vous? Connaissez-vous La Tablée des Chefs ou des organismes encourageant la découverte de la cuisine chez les jeunes?

Karine Guy, Atypiquement Parfaite

Collaboratrice de Mamanbooh

Vous pourriez aussi aimer

Abonnez-vous à mon infolettre!


 

Et recevez gratuitement l’outil « 20 informations incontournables à partager avec les intervenants de mon enfant »

 

Pin It on Pinterest

Share This