0
0

La trousse de retour au calme: une autre belle collaboration!

Trousse de retour au calme

La trousse de retour au calme, créée par Les Belles Combines, est le deuxième outil sur lequel j’ai eu la chance de collaborer, yé! En effet, comme je le mentionnais dans un précédent billet, je collabore avec cette compagnie québécoise depuis cet automne.

Pour cette trousse, j’avais le mandat de tester le produit, de réviser des documents qui l’accompagnent et de voir de quelles façons, on pouvait aller plus loin dans son utilisation pour tout le monde en général, pour les enfants qui ont des besoins spécifiques, en particulier.

Depuis quelques années déjà, je connaissais la trousse de retour au calme et son contenu original. Ce fut dont un travail stimulant que de donner mes impressions, mes petits trucs pour l’utilisation et mes suggestions de problématiques pour lesquelles elle serait particulièrement aidante.

Ma collaboration avec Les Belles Combines

Ma collaboration avec Les Belles Combines

La trousse de retour au calme, c’est quoi?

Cette trousse de retour au calme est à la fois éducative, ludique, et passe-partout, autant pour les plus petits que les plus grands. Elle se transporte bien. Parfaite pour apprendre à gérer la colère, mais aussi les autres émotions. Pourquoi? Parce que parfois, la joie, l’excitation ou encore, la peur peuvent aussi créer des débordements!

La nouvelle trousse de retour au calme

La nouvelle trousse de retour au calme

 

J’apprécie particulièrement la simplicité et la sobriété de cet outil, n’étant pas «genré» ni trop «bébé», peu importe l’âge de l’enfant ou encore, les étapes de son développement, l’aspect visuel du La TROUSSE permet de garder l’attention sur les tâches à accomplir (et les succès !) plutôt que le support lui-même.

Pst! Vous pouvez télécharger une affiche gratuite pour votre coin de retour au calme ici!

À quoi sert une telle trousse?

La trousse permet aux enfants d’apprendre à contrôler l’intensité de leurs émotions afin de bien vivre en société. Bien gérer ses émotions est quelque chose qui s’apprend tout comme la bicyclette ou encore la conjugaison. Grâce à cet outil, il est plus facile de soutenir les enfants afin de les aider à trouver des moyens d’y arriver.  Ainsi l’enfant pourra identifier les émotions désagréables et les ventiler de façon positive.

 

Identifier les émotions: un coup de pouce pour aider!

Une émotion, qu’elle soit positive ou négative, c’est un concept assez abstrait, aidez vos enfants à les reconnaître en nommant les émotions à haute voix chaque fois que l’occasion se présente, en identifiant avec eux la situation, comment les gens le sentent, pourquoi, etc.

Utilisez le livret des émotions pour jouer à mimer les émotions, à faire des devinettes pour les reconnaître ou encore à créer de mini scénarios mettant en vedette les émotions. Par ex. « Quand je reçois un cadeau, je ressens de la joie. »

Les émotions!

Les émotions!

Identifiez avec vos enfants des manifestations physiques reliées à certaines émotions, parce que souvent, tout notre corps parle: je peux avoir besoin de sauter, de crier, de faire un câlin, de me tordre les doigts, de ronger mes ongles, pleurer, même si je suis heureux, etc.

J’ai écrit quelques billets déjà sur des suggestions de livres ou  de jeux, qui peuvent aider à développer les habiletés sociales, je vous invite à les lire si cela est un défi pour votre enfant.

Astuces pour utiliser la Trousse de retour au calme à son plein potentiel

  • Lorsque l’enfant est très jeune, il est parfois nécessaire de rester avec lui dans le coin afin qu’il y reste jusqu’à ce que le calme soit revenu. Il est important qu’il comprenne que la période de retrait dure tant qu’il n’est pas complètement calme. Plus tard, il sera capable d’y rester sans la présence d’un adulte et il finira peut-être même d’y aller par lui-même.
  • Tentez de toujours présenter le coin comme quelque chose de positif et non pas comme une conséquence négative. Ce n’est pas la colère qui est le problème, mais le geste inapproprié qui l’accompagne, tel que de crier, insulter ou encore briser quelque chose. Pour ce genre de comportement, il y a les gestes de réparation.
  • Utilisez le renforcement positif! Plutôt que de disputer l’enfant qui est en colère, félicitez-le d’avoir fait un bon retour au calme en utilisant adéquatement les moyens mis à sa disposition.
  • Soyez le modèle! Utilisez, vous aussi, le coin de retour au calme lorsque vous vous sentez en colère. L’enfant prendra conscience que tout le monde vit des émotions même les adultes.
  • Avec le temps, lorsque la trousse perd de l’attrait, inviter l’enfant à la personnaliser. Laissez-le ajouter des trucs qui l’aident à se calmer (casse-tête, lego, dessins, fidgets)
Qui est Julie Philippon?

Qui est Julie Philippon? (Pst! C’est moi!)

Adapter la trousse de retour au calme selon vos besoins!

N’hésitez pas à adapter La TROUSSE du retour au calme selon vos besoins, vos attentes et votre réalité familiale. Pourquoi ? C’est la meilleure façon de vivre un succès qui aura un effet positif sur toute la famille, même si vos défis quotidiens sont peut-être plus grands en raison de besoins particuliers.

  • Le sablier est trop petit? Difficile à manipuler? Prenez-en un plus gros! Ou encore, préférez une minuterie visuelle comme un « Time-timer ».
  • Utilisez une boîte transparente en plastique pour y déposer le contenu de La TROUSSE. Ainsi, vous aidez les enfants qui ont besoin de plus grands repères visuels ou qui ont des difficultés motrices, à être plus autonomes.
  • Offrez des lectures qui vont accompagner vos enfants, avec des exemples concrets de situations.
  • Profitez-en pour offrir à vos enfants des alternatives pour combler un besoin d’agitation ou de l’anxiété qui poussent certains enfants à se ronger le bout des doigts comme des « Tangles » ou différents « fidgets ».
  • Ne travaillez qu’une seule émotion à la fois. Lorsqu’elle est bien acquise, on peut ainsi passer à une deuxième.
  • Demandez aux enfants plus grands ou plus autonomes de créer leurs propres listes de gestes de réparation.
  • Mettez dans un panier, proche de La TROUSSE, des outils qui les aident à se calmer et qui seront réservés à cet effet.

 

Ne pas oublier que même le meilleur outil au monde perd de son efficacité et de son intérêt après un certain temps, c’est une bonne idée de varier l’endroit, la disposition, le contenu de La TROUSSE, etc.

Des gestes de réparation?

Vous seriez surpris des réponses de vos enfants quand on leur demande à eux, quels gestes de réparation ils pourraient offrir dans différentes situations. N’hésitez jamais à les impliquer dans les choix de solutions, les impliquer renforcera leur sentiment d’appartenance, leur estime de soi, leur capacité en leurs propres moyens et ce, peu importe les défis.

Les gestes réparateurs

Les gestes réparateurs

En encourageant vos enfants à devenir autonomes et responsables, des qualités qui les accompagneront tout au long de leur parcours scolaire, vous les aider à se construisant une belle estime de soi: un cadeau précieux pour le reste de leur vie!

N’oubliez pas, vous êtes les experts de vos enfants, en personnalisant, adaptant et utilisant la trousse de retour au calme, selon vos besoins, vous vous offrez, ainsi qu’à vos enfants, toutes les chances de réussite.

 

 Et vous, si vous aviez à choisir, que mettriez-vous dans votre trousse de retour au calme? Pourquoi?

* La trousse de retour au calme a changé un peu de look depuis cet automne, surveillez ma page Facebook, je vais vous présenter la toute nouvelle, toute belle, prochainement, dans un live!

Ressources:

  1. Visitez leur site: Les Belles Combines!
  2. Abonnez-vous  à leur compte Instagram, c’est tout en douceur, c’est reposant pour les yeux et ça fait rêver (oui! Oui! C’est l’effet que cela me fait!)
  3. Suivez leur page Facebook

 

Divulgation : ce billet est présenté par Les Belles Combines, j’ai reçu des produits pour les tester ainsi qu’une compensation financière, mais, comme toujours les photos et les idées m’appartiennent !

 

Vous pourriez aussi aimer

Abonnez-vous à mon infolettre!


 

Et recevez gratuitement l’outil « 20 informations incontournables à partager avec les intervenants de mon enfant »

 

Pin It on Pinterest

Share This