0

Entrevue: Patrice Saucier, auteur de Papautisme, répond à nos questions! #concours

Papautsime: entrevue avec Patrice Saucier, auteur

Papautisme, c’est le livre que mon ami Patrice Saucier vient de publier aux Éditions Michel Lafon. Nous sommes devenus amis alors que nous avons fait partie des premiers blogueurs pour le défunt blogue Actualités chez Sympatico en 2013.

Depuis, nous sommes restés proches, il a même participé à mon projet 30 couleurs de l’autisme que vous pouvez lire ici.

#30couleurs: la couleur de Laurent #autisme

#30couleurs: la couleur de Laurent #autisme

En faire la lecture, alors que nous étions proches, que j’ai eu la chance de croiser sa femme et son fils, de participer à différents projets avec lui et de voir son cheminent, de loin, est très spécial pour moi. Je reconnaissais sa plume, sa sensibilité, ses différentes passions pour des sujets comme la musique et l’Italie, etc.

Je suis très fière de lui, de ses choix, de son authenticité, etc. Son amour pour sa douce Sophie est touchant, ses questionnements sur sa vie, son avenir ou plutôt celui de Laurent.

Il a accepté de répondre à mes questions, les voici:

 

Patrice Saucier, c’est qui?

Je suis un être anxieux (diagnostiqué), qui cherche à ce que tout le monde soit heureux autour de lui. Dans un party, je suis celui qui ne parle pas pendant trente minutes, le temps de m’habituer à l’environnement et aux gens. Au concert ou au musée, je suis celui qui pleure tout le temps parce que le beau me touche.

Mais encore?

Je suis un papa de 47 ans qui gagne sa vie dans le domaine de la communication écrite et qui apprend tous les jours sur le « métier » de papa.

Le livre Papautisme, c’est quoi? Pour qui?

Papautisme n’est pas un livre qui traite d’autisme de manière académique. Si quelqu’un cherche à savoir si son enfant est autiste ou non, ce n’est pas le bon ouvrage! Papautisme, c’est d’abord pour les papas. C’est une prise de parole sur mon quotidien. Trop souvent, on ne s’extériorise pas assez sur nos actions et sur nos émotions. Par contre, nous sommes des gens d’actions. Je le vois notamment au soccer, dans le cadre du programme Soccer4All du FC Anjou: les papas sont, pour la plupart, sur le terrain à aider les entraîneurs. C’est aussi pour faire découvrir qu’un quotidien avec une personne autiste peut-être ludique.

PAPAUTISME, livre écrit par Patrice Saucier

PAPAUTISME, livre écrit par Patrice Saucier

Depuis quand vous vous intéressez particulièrement au sujet de l’autisme?  Pourquoi? Est-ce que cela a influencé vos choix d’études? De vie?

Je m’intéresse à l’autisme depuis ce jour « fatidique » survenu en France, alors que Laurent nous a fait une crise inquiétante parce qu’il avait oublié son iPod à l’hôtel pour prendre des photos. Dès lors, j’ai commencé à découvrir qu’est-ce que l’autisme en parcourant différents ouvrages parce que j’avais des doutes très tenaces sur la condition de Laurent.

« Patrice Saucier a fait le pari de prendre le relais de sa femme et de s’occuper à temps plein de leur fils. Papautisme est le témoignage d’un père qui se raconte au travers de ce plan aventure qu’est l’autisme. Une voix masculine qu’il a rarement été donné d’entendre sur le sujet. La vision d’un père face à l’autisme de son fils. Les hauts et les bas d’une vie avec un enfant différent.  De nombreux défis, certes, mais de belles histoires aussi. »

Qui est Laurent?

Laurent est un garçon de quatorze ans. Curieux, verbomoteur, étonnant, grand poseur de questions, amateur de calendriers et d’horaires réglés au quart de tour, serviable, cuisinier de talent, caractère de bœuf le matin, qui a peur d’être seul, qui dit ce qu’il pense sans ménagement, qui doit à tout prix ouvrir les portes ou peser sur les boutons dans l’ascenseur, même s’il bouscule sans faire exprès. Il est aussi autiste de niveau 2, avec anxiété et TDA.

Téléchargez un extrait du  livre Papautisme en cliquant ici!

Quel serait le meilleur conseil que vous pourriez donner aux parents? Est-ce que cela a changé depuis que vous connaissez le diagnostic de votre enfant?

Aimer votre enfant. Acceptez-le tel qu’il est. Ne doutez pas de son intelligence. Si, comme moi, vous le voyiez au sommet des sommets avec le doctorat en poche, acceptez de viser moins haut. Ce qui compte, c’est le bonheur de votre enfant.

Les 30 couleurs de l'autisme: citation de Patrice Saucier

Les 30 couleurs de l’autisme: citation de Patrice Saucier

Quel est le pire conseil reçu comme parent?

Souvent, ce sont des conseils donnés par des personnes qui, de toute évidence, ne connaissent rien de l’autisme. Par exemple « vous l’élevez mal, votre enfant. Si ce n’était rien que de moi, je lui aurais sacré une claque en arrière de la tête ». Tout ça parce qu’il a été un peu brusque en voulant ouvrir une porte le premier !

Qu’est-ce que vous trouvez le plus beau de la parentalité? Le plus difficile?

De travailler en équipe pour le bon fonctionnement de la famille, mais ça c’est très technique. Le plus beau, c’est réellement de voir Laurent heureux.

Peut-être le plus difficile est de ne pas connaître le résultat final de la vie et là, je parle de l’avenir de Laurent. Parviendra-t-il à obtenir son diplôme d’études secondaires? Travaillera-t-il? Réussira-t-il à devenir autonome?

Quelles sont les personnes qui vous inspirent comme parent (connues ou pas) et pourquoi?

Il y en a plusieurs, notamment Guylaine Guay qui m’a montré comment dédramatiser les situations où l’on jugeait mon fils et de prendre le parti de l’humour plutôt que de la confrontation. Aussi Mathieu Gratton au chapitre de l’acceptation de l’autisme, par sa résilience et son désir de créer des choses intéressantes en collaboration avec Benjamin, son fils. Justement, il faudrait peut-être que j’inclue davantage Laurent dans mon blogue. Je m’en voudrais d’oublier mes parents, mes amis Claudio et Vanda et surtout ma femme Sophie qui s’est démarqué dans le bien-être de Laurent par sa détermination, sa combativité et, je dois le dire, ses sacrifices.

Quand un parent est inquiet pour son enfant, quelle serait la première chose à faire selon vous, avec votre expérience personnelle?

D’abord de faire bien attention lorsqu’on recherche de l’information sur Internet. La meilleure manière est d’aller sur le site de la Fédération québécoise de l’autisme. Ensuite, d’avoir un diagnostic rapidement. Je sais que ce n’est toutefois pas facile en raison des listes d’attente inhumaines dans le secteur public.

Quel est votre souhait pour ce livre? Avez-vous un autre projet d’écriture?

J’aimerais que ce livre connaisse une belle « vie de livre », pas au sens de best-seller, mais qu’il sache toucher et faire comprendre le quotidien avec un enfant autiste. De retour de vacances, je me remets à l’écriture, cette fois-ci pour un roman. Je vais laisser l’autisme de côté pour me concentrer sur l’anorexie masculine.

«Je veux bien accepter l’autisme de mon fils. Or, je souhaite que les autres puissent l’accepter aussi ! Ou du moins fassent l’effort en se renseignant, en lisant davantage sur le sujet!» – Patrice Saucier

Quels sont les livres qui vous ont fait du bien, comme parent? Comme individu?

Les romans d’Erri de Luca. Ses histoires animalières en particulier qui sont empreintes de philosophie et de paysages magnifiques.

Et vous, qu’aimez-vous lire présentement?

Je me dis toujours que je devrais « slacker » sur les livres sur l’autisme, mais c’est plus fort que moi, j’en redemande ! Récemment, j’ai terminé une histoire vraie sur un père qui a fait le tour des États-Unis et de l’Amérique du Sud en moto avec son adolescent autiste. Ça s’appelle Se ti abbraccio non aver paura et c’est écrit par Fulvio Ervas.

 

Est-ce que vous arrivez à vous offrir des #METIME (petits ou grandes pauses, juste pour vous) pour déposer votre charge mentale et vous ressourcer?

C’est quelque chose que je néglige ces temps-ci, autant les #USTIME que les #METIME. Lorsque je peux, je vais faire mes 40 longueurs à la piscine ou prendre une marche le matin dans le parc Pie-XII à Saint-Léonard. Des longs #METIME, je ne l’ai jamais fait. Je me sentirais mal de laisser ma famille quelques jours. Mais avant, il faudrait que ma femme s’offre ces moments essentiels.

Où vous voyez dans 5 ans?

Dans mes rêves les plus fous, ça serait écrire un nouveau roman et de mon bureau, j’aurais une vue magnifique sur la vallée de Montepulciano, en Italie. Mon fils reviendrait d’un stage de cuisine et me demanderait pour la 576 334 047e fois pourquoi le capitaine Haddock crache du feu et a la face rouge dans Tintin et les Picaros. En bas, j’entendrais les cris des enfants parce que Sophie aurait son CPE italien !

Qu’aimeriez-vous dire aux parents et intervenants qui suivent Mamanbooh?

L’autisme est un univers particulier, mais qui gagne à être connu et surtout, à être accepté.

Liens à partager, où on peut vous suivre :

• Site internet : www.papautisme.com
• Page Facebook : Papautisme
• Compte Instagram : Papautisme
• Compte Twitter : Papautisme

Patrice Saucier, auteur

Crédit photo: Patrick Lemay du Studio Humanoid

Concours: gagnez un exemplaire du livre Papautisme!

J’ai une bonne une nouvelle pour vous, les Éditions Michel Lafon m’offrent d’organiser un concours et de faire tirer 4 exemplaires du livre Papautisme, yé! Comment? Cliquez sur le lien et commentez en me disant pourquoi ou pour qui vous aimeriez gagner ou encore, si vous appréciez ce genre de billet sous forme d’entrevue. OK?

Règlements
  • Vous avez jusqu’au lundi 16 juillet, à 23h59, pour participer
  • Concours réservé aux résidents du Québec de 18 ans et +
  • Vous aurez 48 h pour communiquer avec moi vos coordonnées lorsque le nom des gagnants seront annoncés
  • Prévoir de 4 à 6 semaines pour la livraison
  • Souriez, la vie est belle (mais, non, c’est une petite blague)
  • Concours organisé par moi-même et non Facebook pour lequel je ne reçois aucun autre avantage que de faire plaisir à ma communauté en la gâtant.

 

Ressources: 

 

 

Vous pourriez aussi aimer

Abonnez-vous à mon infolettre!


 

Et recevez gratuitement l’outil « 20 informations incontournables à partager avec les intervenants de mon enfant »

 

Pin It on Pinterest

Share This