0

Entrevue: Dre Nadia lance une nouvelle collection de livres pour parents

Dre Nadia lance une nouvelle collection de livres

Dre Nadia, psychologue, lance une nouvelle collection de livres déclencheurs de dialogues, d’apprentissages et de réflexions pour les parents.

Dre Nadia, c’est qui?

Dre Nadia, c’est Nadia Gagnier, détentrice d’un doctorat en psychologie de l’éducation, auteure à succès et conférencière. Psychologue, elle offre aussi de la formation aux futurs intervenants, enseigne à l’université et signe des textes et des chroniques

Elle sait vulgariser et rendre accessible ses connaissances en psychologie qu’elle partage « avec douceur, humour et rigueur scientifique pour le bien de tous » de multiples façons.

Pour ma part, je suis fan de Dre Nadia depuis… très longtemps. J’ai commencé à l’écouter alors que je n’avais pas encore d’enfant, comme enseignante, sur les ondes de Canal Vie. J’ai acheté plusieurs de ses livres, des vidéos et elle a été une de mes premières références pour moi-même comme maman, mais aussi les parents de mes élèves.

Dre Nadia lance une nouvelle collection de livres

Dre Nadia

 

Depuis, j’ai fait beaucoup de chemin. J’ai même eu la chance de pouvoir la questionner lorsque j’ai appris qu’elle s’associait aux éditions Dominique et compagnie. En effet, depuis avril, elle nous présente une nouvelle collection d’albums qui abordent avec sensibilité et réalisme des thèmes qui interpelleront les parents et les éducateurs.

 

La collection Dre Nadia, psychologue, c’est quoi? :  

« En tant que psychologue, j’utilise souvent la littérature jeunesse dans mon travail, explique la Dre Nadia Gagnier. Certains livres peuvent être de formidables outils pour orienter la discussion avec un enfant afin de l’aider à mettre des mots sur ses émotions et à s’ouvrir sur certaines de ses difficultés, ou encore pour lui transmettre un message positif permettant de lui redonner espoir et confiance en lui et en l’avenir. »

 

Nouvelle collection de livres de Dre Nadia

Nouvelle collection de livres de Dre Nadia: Des livres déclencheurs de dialogues, d’apprentissages et de réflexions!

 

La collection Dre Nadia, psychologue, présente des albums pour aider parents, éducateurs et enfants aux prises avec diverses difficultés liées à des thèmes comme la séparation, l’autisme, la timidité, les peurs, l’anxiété, la différence, les conflits… Dans chaque livre, la psychologue Nadia Gagnier offre en plus aux lecteurs de précieux conseils pour exploiter les bienfaits thérapeutiques et éducatifs de ces récits.

Depuis quand vous vous intéressez particulièrement aux enfants? Pourquoi? Est-ce que cela a influencé vos choix d’études?

 

Mon premier intérêt, c’est la psychologie! Et la psychologie de n’importe quoi (neuropsychologie, psychologie de l’adulte, troubles de la personnalité, troubles anxieux, douance intellectuelle, etc.)!  J’ai eu la piqure avec mes premiers cours de psycho au Cégep.

Ça m’a été très difficile de faire un choix de spécialisation une fois au doctorat. Comme je viens d’une famille d’enseignants (de mère en fils, puis de père en fille), mon choix s’est arrêté sur la psychologie de l’éducation. Cela m’a automatiquement amenée à me concentrer sur les enfants et les adolescents d’abord, puis aux familles.

Quel serait le meilleur conseil que vous pourriez donner aux parents? Est-ce que depuis que vous êtes une maman, il a changé?

 

On a beau être bombardé de mille et un conseils d’experts sur l’éducation des enfants, le parent parfait n’a jamais existé, et n’existera jamais! De toute façon. Les enfants ont besoin d’un parent qui fait quelques erreurs, afin d’avoir un modèle de saine réaction à l’erreur. En fait, les enfants ont besoin de parents « pas pires », aimants et qui font de leur mieux!

Autre petit truc « secret », plus on passe du temps avec nos enfants, plus on se sent compétent! On les connaît mieux, et il devient plus facile d’équilibrer amour et discipline.

 

 

Qu’est-ce que vous trouvez le plus beau de la parentalité? Le plus difficile?

 

La parentalité, c’est accepter qu’une partie de son cœur sorte de soi, et faire confiance à son enfant pour la prendre en charge! Le plus difficile, ce sont les doutes et les remises en question que tous les bons parents doivent vivre pour s’adapter à chacun de leurs enfants dont les besoins changent avec le développement… mais ce sont ces doutes et ces remises en question qui font que l’on s’améliore en tant qu’être humain.

 

Quelles sont les personnes qui vous inspirent comme parent (connues ou pas) et pourquoi?

 

En premier lieu, les miens! Pour m’inspirer de leurs grandes qualités… et aussi éviter de répéter les petites erreurs qu’ils ont pu faire. Mais c’est très difficile, car la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre! Ensuite, mon conjoint a été parent avant moi… et il est un excellent Papa!

 

Quand un parent est inquiet pour son enfant, que ça soit pour son développement, sa santé, sa sécurité, quelle serait la première chose à faire selon vous, avec vos différents chapeaux?

 

La première étape, c’est se confier à ses proches et en parler aux autres adultes qui s’occupent de l’enfant (éducatrices, enseignantes) afin de corroborer ses impressions. Ensuite on peut s’informer à partir de sources VALIDES (ex.: site Naître et Grandir, Société canadienne de pédiatrie, CHU Sainte-Justine, livres à la bibliothèque, etc.). Si c’est insuffisant, il ne faut pas hésiter à consulter. Si l’on doit consulter, je recommande toujours de le faire auprès de quelqu’un qui est membre d’un ordre professionnel, afin d’être protégé (ex.: médecins, psychologues, psychothérapeutes, psychoéducateurs, ergothérapeutes…).

 

Mieux vaut être prudent… il y a beaucoup de gens non formés qui s’improvisent « coach de vie » ou « coach familial ». Ce sont souvent des personnes bien intentionnées qui peuvent réellement offrir une aide significative, mais ils ne sont régis par aucun code de déontologie et peuvent parfois involontairement induire des parents en erreur.

 

 

Depuis 2006, vous écrivez pour les parents, pourquoi le faire maintenant pour les enfants ?

 

Je n’écris pas vraiment pour les enfants… les albums pour enfants qui font partie de ma nouvelle collection sont en fait écrits par d’autres auteurs.

Mon travail en tant que directrice de collection est de sélectionner avec minutie des livres jeunesse « coup de cœur » dont je perçois un potentiel thérapeutique. Ensuite, je rédige une préface et une note aux parents et éducateurs qui sont ajoutées à l’album. En quelque sorte, j’écris encore pour les parents!

Qui sait, à force de baigner dans la littérature jeunesse, peut-être me risquerais-je un jour d’écrire moi-même un récit!

Pourquoi je m’intéresse maintenant à la littérature jeunesse?

Parce que depuis le début de ma carrière en psychologie clinique, j’ai souvent utilisé des livres pour enfants afin d’aborder certains sujets difficiles avec mes jeunes clients. Le fait de parler d’un personnage qui vit une situation similaire à eux les aide à prendre du recul et à développer un vocabulaire affectif afin de pouvoir mettre des mots sur leurs émotions. Par processus d’identification ou de contraste avec le personnage, le jeune arrive à mieux identifier ce qu’il vit, qui il est… Cela favorise la réflexion et le dialogue.

 

Quel est votre souhait pour cette nouvelle collection? Combien de sujets seront abordés? Comment les avez-vous choisis? Avez-vous un coup de cœur?

 

 Je souhaite que la collection puisse aider les enfants aux prises avec certaines difficultés et leurs parents. De plus, je souhaite qu’ils sensibilisent les autres enfants aux difficultés que peuvent vivre certains de leurs pairs. Enfin, je souhaite aussi qu’ils donnent espoir… car tous ces livres aident à s’orienter vers l’avenir avec optimisme, malgré les difficultés.

Nous aborderons de nombreux sujets, soit touchant des problématiques réelles, soit présentant des outils favorisant un sain développement personnel (ex.: un prochain livre sur les intelligences multiple sera fantastique pour l’estime de soi!). Pour les choisir, je fais des recherches partout dans le monde, ou on m’en soumet.

Découvrez les trois premiers titres:

Les rayures d’Arthur : L’autisme

Simone joue à l’opossum : La timidité

Rosalie entre chien et chat : Une histoire sur la séparation

 

Mes critères sont nombreux: ils doivent présenter une histoire qui permet une réflexion ou un apprentissage permettant un mieux-être. Ils doivent pouvoir aider un enfant à mettre des mots sur ses émotions et à se sentir moins seul à affronter sa difficulté (si un auteur a écrit une histoire sur cette difficulté, c’est nécessairement parce que plusieurs enfants la vivent). Ils doivent suggérer des solutions concrètes, réalistes et potentiellement efficaces… qui ne relèvent pas trop de la pensée magique (les contes de fées, c’est bien, mais je ne connais encore personne dans la vraie vie qui a une baguette magique fonctionnelle!).

 

Et vous, qu’aimez-vous lire présentement?

 

Quand j’ai le temps, j’aime bien lire le journal d’un bout à l’autre… j’aime me tenir au courant de l’actualité et j’aime les grands dossiers où l’on approfondit l’information. Aussi, j’ai lu dernièrement « La femme qui fuit »… j’en suis encore bouleversée!

Est-ce que vous arrivez à vous offrir des #METIME (petits ou grandes pauses, juste pour vous) pour déposer votre charge mentale et vous ressourcer?

 

Oui… les randonnées à vélo, le ski alpin, les grandes marches sont mes moyens de m’oxygéner le corps et l’esprit!

 

Où vous voyez dans 5 ans?

 

Aucune idée! La vie est tellement parsemée d’imprévus! Par exemple, ce n’était pas dans mon plan de carrière de faire de la télé… pourtant, ça a transformé le reste de ma carrière. Aujourd’hui, je me consacre à cette collection, à l’enseignement et la formation professionnelle, ainsi qu’aux conférences pour le grand public.

*****

J’ai vraiment hâte de découvrir les nouveaux titres, je trouve que c’est une excellente idée

Pour en apprendre plus sur la collection, cliquez ici ou visitez:

 

Découvrez les autres livres de Dre Nadia en cliquant sur les liens:

  1. Ah ! non, pas une crise… (volume 1)
  2. Maman j’ai peur, chéri je m’inquiète (volume 2)
  3. Chut! Fais dodo… (volume 3)
  4. Miroir, miroir… je n’aime pas mon corps! (volume 4)
  5. C’est pas moi, c’est lui! (volume 5)
  6. À l’aide! il y a de l’intimidation à mon école
  7. Les ados: Guide de survie pour parents!
  8. J’aime pas ça! J’en veux encore!

 

 

 

 

Vous pourriez aussi aimer

Abonnez-vous à mon infolettre!


 

Et recevez gratuitement l’outil « 20 informations incontournables à partager avec les intervenants de mon enfant »

 

Pin It on Pinterest

Share This