2

Rentrée zen: 5 trucs de Mme Anne-Sophie, ergothérapeute!

Cette année, pour la rentrée scolaire, je me suis dit qu’il serait intéressant de donner la parole aux autres, je suis si bien entourée! Voici donc le texte d’Anne-Sophie Legendre-Jobidon, ergothérapeute en milieu scolaire. 

Qui est Madame
Anne-Sophie ?

 

Anne-Sophie* aurait bien
aimé avoir deux vies parallèles pour avoir simultanément une carrière d’ergothérapeute
et d’enseignante ! La vie lui a réservé la meilleure surprise et elle peut
ainsi concilier ses passions de l’ergothérapie et de l’éducation en travaillant
comme ergo depuis près de deux
ans dans le milieu scolaire ! Amoureuse de l’été, mais aussi de la rentrée,
elle vous donne 5 trucs pour favoriser une transition vacances-école
zen et agréable!


1. Renouer avec la routine

Quelques semaines avant
la rentrée, tentez de reprendre une routine plus stable. Si possible, couchez
les enfants environ aux mêmes heures chaque soir et tentez de reprendre le
rythme de vie de l’école (couchers et levers plus tôt). Vos enfants seront
ainsi plus en forme la rentrée venue, ce qui les aidera à mieux gérer les
divers éléments stresseurs qu’ils peuvent vivre en début d’année scolaire.

2. Explorer l’environnement

Si votre enfant intègre la maternelle ou une nouvelle école, explorez l’environnement nouveau avant la rentrée. Par exemple, prenez du temps pour aller jouer au parc de l’école. Pour les ados au secondaire, vous pourriez aller explorer les lieux environnant l’école, par exemple le casse-croûte ou le magasin de bonbons le plus près (ben quoi, il faut bien se gâter parfois!).

Rentrée zen : 5 trucs de Mme Anne-Sophie, ergothérapeute Julie Philipon
Une des écoles de Mme Anne-Sophie

En août, cela peut aussi être un bon
moment pour reprendre contact avec les amis d’école qu’on a moins côtoyés
pendant les vacances. Cela peut être un élément favorable pour la motivation
liée au retour en classe !

3. Impliquer les enfants

Préparez la rentrée avec
vos enfants. Cela leur permettra de se préparer mentalement au retour à l’école,
ce qui facilitera la transition. Par exemple, si possible, magasinez et
identifiez les effets scolaires avec eux. Beaucoup d’enfants aiment participer
à ce petit rituel de début d’année et ils pourront ainsi participer à
certains choix (ex. : couleur du nouveau cartable, motif du nouvel étui à
crayons).

Rentrée zen: 5 trucs de Mme Anne-Sophie, ergothérapeute!
Par exemple, lorsque les enfants peuvent choisir leur boîte à lunch, il sera plus facile pour eux de la reconnaître parmi toutes celles des petits amis, en début d’année! S’ils ont des accessoires qu’ils aiment, il y a plus de chance qu’ils en prennent un plus grand soin. Pour aller plus loin, cliquez ici.

 

4. Trouver des alternatives pour aider vos enfants

 

Si votre enfant vit des
petits ou grands défis au quotidien, considérez ceux-ci lors de l’achat du
matériel scolaire et des vêtements. Votre enfant ne fait pas ses lacets? Optez plutôt pour des souliers à velcro ou pour une alternative aux lacets comme celle-ci ou celle-là.Votre enfant met toujours ses souliers à l’envers? Coupez un autocollant en deux parties et insérez celles-ci dans les souliers de votre enfant qui devra les placer de sorte que l’image soit complétée avant de les enfiler (ou optez pour cette version toute faite si vous manquez de temps). 

Rentrée zen: 5 trucs de Mme Anne-Sophie, ergothérapeute!
Le truc pour identifier de quel côté on doit mettre les souliers peut enlever un stress lorsque l’enfant doit les changer pour aller à la récréation. Ces collants sont disponibles ici!

 

Votre enfant a de la
difficulté avec les petites attaches comme les boutons de chemise ou sa
ceinture? Gardez les vêtements plus difficiles à mettre pour le week-end
pour ne pas vous ajouter du stress supplémentaire pendant la semaine.
Assurez-vous que votre enfant peut s’habiller et se déshabiller de la façon la
plus autonome possible quand il est à l’école.
Rentrée zen: 5 trucs de Mme Anne-Sophie, ergothérapeute!
Offrir des items scolaires plus faciles à manipuler encouragera vos enfants à poursuivre, malgré leurs défis, c’est une façon de réduire la lourdeur de la tâche. Pour des idées, cliquez ici!

 

 

Pour les effets
scolaires
, tentez de choisir ceux qui sont le plus adaptés aux besoins de votre
enfant. L’idéal,
c’est de les essayer avant la rentrée pour s’assurer que vos enfants sont à
l’aise pour les utiliser!

5. Prolonger le plaisir

Finalement, continuez
d’incorporer des petits spéciaux d’été à votre horaire familial pour ne pas que
la transition vers la routine scolaire soit trop drastique. Un pique-nique dans
la cour pour souper, une cueillette de petits fruits sur le chemin du retour de
l’école, une crèmerie en pyjama en soirée? Pourquoi pas! L’été se termine seulement le 21 septembre après
tout…
Bonne rentrée!
Anne-Sophie

Et vous, si vous aviez un conseil à demander à Mme Anne-Sophie, ergothérapeute, quel serait-il? Osez, je vais lui transmettre!

 

* Aujourd’hui, c’est mon amie Anne-Sophie, la première vraie gardienne de mes enfants, avec qui nous étions assez en confiance pour sortir quelques heures en amoureux, alors que Fillette pouvait faire une crise d’épilepsie n’importe quand, qu’elle ne parlait pas et que son frère faisait de l’anxiété de séparation. Bref, elle est arrivée comme un soleil dans notre vie et depuis, elle ne cesse de briller et de faire du bien sur son passage! 

 

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This