0

Les filles sont faibles, vrai ou faux? #CommeUneFille

Un récent
sondage Always révèle que 72% des filles considèrent que la société les limite
en leur disant ce qu’elles peuvent et ne peuvent pas faire avant, pendant et
même après la puberté. En gros, elles retiennent qu’elles sont…faibles.

« Les filles sont faibles », campagne Always #CommeUneFille

Des vidéos qui remettent en question
l’expression #CommeUneFille

Comme Dove avant elle, Always* a décidé de donner un sens extraordinaire à l’expression
« comme une fille » avec une première campagne publicitaire baptisée  #CommeUneFille pour lutter contre le sexisme.
En 2014, une première vidéo touchante (visionnée plus de 90 millions
de fois) a été lancée sur YouTube,
encourageant les filles de partout à en changer la signification d’une insulte,
« comme une fille »  (parce que c’est rarement dit de façon
positive) à quelque chose d’exceptionnel.
 Cette année,
après seulement une semaine de diffusion, la nouvelle vidéo, Always –
Rien ne t’arrête #CommeUneFille,
  qui encourage les filles à
foncer, à ne rien laisser les arrêter et à anéantir les limites qui leurs sont
imposées, a un succès impressionnant à travers les quatre coins du globe (Slate,
Cosmopolitain, L’OBS, etc).

Quand des multinationales
font la chasse aux stéréotypes à la place des autorités

Avec des vidéos aussi
émouvantes, qui s’inscrivent dans le courant du « confidence gap »,  qui deviennent virales tout en
offrant une solution à un problème réel (les filles, prenez confiance!), on
sensibilise la société à une problématique réelle en montrant qu’on peut
anéantir les limites sexistes.

« Être une femme est un superbe atout, mais « faire comme une fille » est devenu une insulte
. » Pourquoi?
Ces campagnes sont
très puissantes, mais est-ce vraiment aux grandes marques de véhiculer ce genre
de message? De défendre la cause féministe? De promouvoir les droits humains?
Doit-on se réjouir que les mentalités évoluent, que les choses commencent
réellement à bouger tout simplement, grâce à elles?
Ne serait-ce pas le
rôle des autorités de faire ce genre de sensibilisation? En ont-elles seulement
les moyens et le désirent-elles vraiment?

#JeSuisBelle

Chaque individu peut,
dans le fond de son sous-sol s’exprimer, se choquer et souhaiter que les
mentalités évoluent, que les préjugés et les tabous tombent, que les choses
bougent. Il peut aussi commenter (ou troller) en un seul clic sur les sujets de
l’actualité.
Puis, il lui appartient
de chialer dans l’ombre ou encore de prendre position publiquement sur un sujet
« x », de défendre ses idées en affichant ouvertement ses couleurs,
de se rassembler, de faire des actions concrètes pour apporter sa petite
contribution  à une cause qui lui tient à
cœur.
Fini les complexes: 10 mamans blogueuses vous parlent de leur corps #JeSuisBelle
Il y a quelques jours,
une dizaine de mamans blogueuses (j’en suis) ont décidé elles aussi de faire
passer un message, qui s’inscrit dans le même mouvement. Ce n’est pas grand-chose,
mais c’est un début. Une façon de dire à nos filles et à nos garçons, que l’image
corporelle ne devrait jamais nous limiter quant à nos choix vestimentaires
et/ou d’activités, que nous sommes tous différents, égaux et beaux, à notre
façon.

Notre
message a bien créé un petit buzz, assez pour attirer l’attention de LaPresse
et de Châtelaine, mais ce n’est rien comparé à celui de #CommeUneFille. Nous avons fait ça humblement,
sans aucun moyen à part celui de nos mots. En même temps, on a prouvé que
lorsque l’on s’assemble, nous aussi, on peut faire bouger les choses, initier
un mouvement, inspirer d’autres à en faire autant.

Alors, d’après vous, les filles sont faibles? Vrai ou faux?

Pour
ma part, je crois que c’est lorsqu’elles sont seules dans leur coin que les
personnes sont plus faibles, voire vulnérables. Les réseaux sociaux sont une
belle façon de se regrouper, de s’exprimer qu’on soit petit ou grand.

J’en parlais ici aussi, l’an dernier dans ces deux billets, La différence entre les sexes, ça commence à quel âge? et Qui veut que j’enlève mon chandail?
:: Vous pouvez me suivre sur TwitterFacebookInstagram et Pinterest 

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This