10

Parce que parfois, il ne reste que le jeu.

Mon père a la forme bulbaire de la SLA. Concrètement, ses muscles de la parole et de la respiration meurent tranquillement, ils s’atrophient.

Il y a un an, nous ne savions pas encore qu’il en était atteint. Il conduisait, vivait seul dans sa maison, faisait ses courses, son ménage, son lavage et il prenait soin de ses deux chats.

Depuis mai dernier, il demeure dans un CHSLD, j’ai rangé, lavé, vendu et vidé sa maison en quelques mois, je suis sa mandataire et #€^#*^ que c’est pas facile…

Il ne parle plus, il est incapable de faire des sons ou des syllabes. Il a de la difficulté à avaler, il doit manger des aliments ayant la texture « miel » et épaissir ses liquides avec de la poudre, sinon, il s’étouffe.

Il bave, ses lèvres sont devenues minces et sèches, il pleure beaucoup (un des aspects de sa maladie) et comme il l’écrit si bien, il est très sensible.

Mes enfants ne veulent plus lui faire des câlins et comme il ne comprend pas, il les serre encore plus fort dans ses bras. Ils m’accompagnent parfois, mais je ne les oblige plus.

Dernièrement, avec une copine, je réfléchissais à l’importance du jeu dans ma vie de maman et d’enseignante, quelle place il prenait et comment il pouvait aider.

Samedi dernier, lors de ma dernière visite, j’ai réalisé qu’avec mon père, le jeu était devenu LA seule chose à faire.

La seule forme de communication.

Le jeu. 

Alors, nous jouons!
Et, la plupart du temps, il gagne.

*****
Un peu dans le même sujet, avez-vous vu la nouvelle pub du lait. avec en trame sonore une chanson de Claude Léveillée,?  Dimanche soir, sans m’en rendre compte, en la voyant, je me suis mise à pleurer comme une Madeleine. Ça se passe lors d’un repas familial, une petite fille suit des yeux un pichet de lait avec envie et lorsque son tour vient enfin, il  n’en reste plus.  
Puis, un grand-père arrive et il partage avec elle son verre… 
*****
Dans le Sélection Readers Digest de janvier, il paraît qu’il y a un touchant témoignage de Diane Ross, (ancienne secrétaire de l’ex-minitsre Diane Lemieux). Dans on texte « Je m’ennuie de moi« , elle nous apprend qu’elle a la… SLA. Je n’ai pas encore eu la chance de le lire, mais c’est dans ma TO DO.
*****

Sur le même sujet, avez-vous les dernières campagnes de Naître et Grandir sur le jeu, dont le livre?
Voici un extrait vidéo de la directrice, Geneviève Doray,
invitée l’émission Alors, on jase!
que vous pouvez voir en
cliquant  ici.

*****

Et vous, ça va?
Qu’est-ce qui a eu la force ou la finesse de vous émouvoir dernièrement?
Pourquoi?

Le jeu est-il présent dans votre vie d’adulte?

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This