Monthly Archives

mai 2012

7

Quand jour gris rime avec jardin fleuri!

C’est notre deuxième printemps dans notre maison-bonheur.  L’année dernière, la plate-bande avant s’était transformée en grand terrain de jeux pour les enfants!  C’était parfait, juste au dessus du sol, les camions, seaux et pelles faisaient la joie des jeunes.  Puis, l’été est arrivé avec de belles surprises colorées: de belles vivaces se sont pointées le bout du nez. Des mauves… Des jaunes… Des bleues… Les anciens propriétaires nous ont aussi laissé une belle grande surprise, un jardin de 18 par…

Lire plus →

2

Tornade force 1

Vendredi dernier, il y a eu une tornade chez moi…  Par une de celles qui se passent au sens figuré, mais bien un coup de vent violent qui a fait beaucoup de dommages sur son passage. Heureusement, il n’y a pas eu de perte humaines, mais les dégâts resteront visibles longtemps dans le paysage, le coeur des gens, l’imagination et le compte en banque de plusieurs familles.  J’avais une course à faire en ville (je parle maintenant comme une fille…

Lire plus →

7

La fierté d’une mère

Depuis 2 semaines, ma fille, ma princesse, ma championne surmonte ses peurs, ses angoisses et va rencontrer TomPouce.  Elle le soigne, le brosse, le récompense et surtout, le guide.  Ses « au pas » sont du miel pour mes oreilles, ses yeux brillent, son dos est droit, sa tête haute. Alors que son petit frère est capable de pédaler tout seul, qu’il joue au soccer et qu’il fanfaronne sur ses exploits (il a aussi ses défis, mais ils sont qualifiés de modérés), Fillette a…

Lire plus →

7

Un samedi pas comme les autres

Ce matin, il faisait beau, il faisait bon et c’était un beau week-end de trois jours qui commençait, après une semaine en mode mono (l’homme travaillant à l’extérieur) assez exigeante.   Pas de réveil-matin, pas de lunch à faire, pas de r.-.v. ou d’engament, juste le plaisir d’être tous réunis et des projets de travaux extérieurs. Je suis sortie tôt pour aller travailler au jardin.   Ma gang est finalement venue me rejoindre pour m’aider et nous sommes tous allés…

Lire plus →

4

La mère de mon père.

Hier, c’était la fête des mères.  J’ai réussi l’exploit que je planifiais aux fêtes dernières: réunir toute ma famille immédiate pour un repas de fête.  C’était encore mieux avec la belle température, il y a avait du monde un peu partout, suivant l’ombre pour éviter des coups de chaleur pour certains, ou recherchant des sensations fortes pour d’autres (4 enfants de 2 à 7 ans, on ne s’ennuyait pas)! Étrangement, hier, mon rôle de maman, c’est plus au près de…

Lire plus →

5

**ZENTANGLEthérapie**

C’est mon amie LaBelle du blogue Les « Stars » Filantes qui m’a faite découvrir ce dada.  À chaque nouvelle rencontre, elle me montre ses dernières créations qu’elle traîne avec elle dans un petit cahier. Sur Pinterest, elle y a même un « board » consacré au Doodles.  Gribouiller, c’est aussi une façon de s’arrêter, de méditer…  J’ai commencé à emporter avec moi un petit kit de survie pour pouvoir toujours m’y mettre, peu importe le temps que j’ai, ni l’endroit ou je me…

Lire plus →

7

::PINTERESTthérapie::

Nathalie Collard en parlait en février, Michelle Blanc y a consacré plusieurs billets et dernièrement, Isabelle Mathieu publiait un guide pour bien débuter sur Pinterest.  Bien que la chose existe depuis  presque trois ans, j’y suis abonnée seulement depuis quelques semaines.  Au début, je ne comprenais pas trop comment cela fonctionnait ni vraiment l’intérêt des gens pour la chose, mais petit à petit, je suis tombée dedans. Je pense que je suis devenue accro alors que je vivais de plus en plus…

Lire plus →

12

:: CHAThérapie::

Après les oies  du mois de mars (qui, en passant,  squattent toujours le champs devant ma maison), ce sont les chats qui m’inspirent.  J’aimerais bien échanger ma vie quelques heures avec la leur.  Ils dorment quand ils sont fatigués, ils mangent quand ils sont faim et surtout, ils quêtent des câlins et de la chaleur quand ils en ont besoin. Ça semble si simple, si facile….   Pas de complexe, pas de culpabilité ou de peur de décevoir, encore moins de…

Lire plus →

10

Thérapie de l’élastique!

Vous connaissez? Thérapie d’impact ou psycho-pop, je ne sais pas vraiment d’où ça vient, mais depuis 2 semaines, je porte un élastique bleu, plutôt moche au poignet.  J’ai même remarqué un marque bleutée qui vire au jaune depuis quelques jours… Pourquoi?  Parce que j’avais besoin d’un rappel, constant, que quand on tire trop fort l’élastique, il cède sous la tension…   Qu’on peut supporter bien des choses, mais qu’il y a aussi des limites.  Que parfois, ces limites sont déjà dépassées,…

Lire plus →

Pin It on Pinterest