5

Au Québec, y fait frette!

– 30 au petit matin, avant le facteur de refroidissement,
disons que c’est pas mal froid!
Vous aimez ou pas?
Moi, j’avoue que quand il fait si froid, j’apprécie une gadget qu’il y a dans notre auto: des sièges chauffants, le bonheur (je remercie les premiers propriétaires pour ce petit luxe que nous n’aurions pas pris)!!! La chaleur arrive bien plus vite qu’avec la « chaufferette », pour une rare fois dans ma journée, je ne suis pas à la course et je savoure cette petite pause alors que quand j’expire, ça crée des petits cercles givrés.
Sinon, bien habillée, ça peut aller… Je me rappelle mes deux hivers dans le grand nord québécois alors que je travaillais d’un village à l’autre comme suppléante (Ivujivik, Akulivilk, Puivirnituk), de nos ballades dans la toundra balayée par les vents polaires, la douleur de la peau exposée au froid, de la fourrure autour de notre visage qui faisait vraiment une différence, etc… Là-bas, froid était synonyme d’aventure pour moi.
Ici, à la campagne, je retrouve un peu du grand nord: grandes étendues, vents omniprésents, jeux de lumières spectaculaires avec le soleil ou même sous les étoiles, isolement, nature et aventure dès qu’on se pointe le nez dehors… Sur les chemins glacés au retour du travail ou le matin alors que mon auto proteste quand je dois aller travailler, j’avoue que j’aime moins ça. Heureusement, j’ai le popotin bien au chaud dans mon auto!

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This