8

CouCous ou Cache-Cache? Première partie.

Zut de zut! Patates frites de patates frites comme dirait ma vieille grand-mère! J’ai complètement passé à côté de la journée des CouCous, une belle et honorable idée de Nathalie qui se cache derrière Tcoubi.
C’est qu’aujourd’hui, j’ai plutôt joué à Cache-Cache avec ma vie, étant pas souvent à l’endroit souhaité, ne faisant pas ce dont j’avais vraiment besoin. Je me suis réveillée trop tôt quand le matin n’est encore qu’un concept abstrait, j’ai filé au boulot après quelques bisous à la banane et au gruau, j’ai tenu le coup en enfilant café, Advil et verre d’eau pour finalement aboutir dans mon lit, cachée sous la couette, épuisée à en avoir mal au coeur (migraine?), pour finalement dormir et me réveiller vers 21h00. Sans même voir mes enfants, merci Papabooh!
Elle est où maman? Elle joue à Cache-Cache! Mais, demain (ou après demain…), elle fera de beaux CouCous à toutes celles qu’elle aime lire, qui la font s’évader, grandir, réfléchir ou juste rire. Qui font que depuis son arrivé sur la bloguesphère, je ne suis plus jamais seule, même quand je suis toute barbouillée, le coeur en miette, au fond de ma campagne. Blogueuses de toutes les professions, de toutes les horizons, je vous aime, j’aime le sentiment d’appartenance qui nous unit, j’aime ce que vous apportez à ma vie, j’aime vous lire et je vous dis merci!
Vous savez, il paraît que je suis difficile à rejoindre (une des nombreuses personnes qui gravitent autour de mon père* me l’a dit aujourd’hui! C’est pas facile, vous ne répondez pas au téléphone Madame. Bien non, je suis classe!!! Mais, vous pouvez utiliser ma boîte vocale, c’est gratuit pour ceux qui y laissent des messages…), c’est que je joue à Cache-Cache, mais vous, vous avez compris qu’ici, vous pouvez toujours me trouver et me laisser des Coucous!
Alors, d’ici ma prochaine cachette, je reviens vous saluer!
*Mon père et ses 12 000 besoins/intervenants me bousculent présentement, ça va vite et pas assez en même temps. J’ai beaucoup de difficulté à gérer ce stress supplémentaire. J’envisage sérieusement d’hiberner quelques mois…

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This