7

Compter pour ne pas pleurer.

J’ai déjà écrit un billet sur le fait de sourire pour ne pas pleurer. Dernièrement, j’ai changé de technique, je souris toujours autant (ou presque), mais en plus, je compte!

Quand je compte, mon cerveau se met à « off « , il ne s’emballe pas (trop). J’arrive même à me tromper… Mais, c’est pas grave, ça veut juste dire que j’ai vraiment décroché!
Je compte quand je nage (et oui, je suis à ma 2e semaine!), tout au long de la longueur, je répète son rang, pendant 25 mètres, je répète 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, etc. Puis, quand je touche le mur, je poursuis avec 2, 2, 2, 2, 2, 2, 2, etc… Et ainsi de suite. Je n’ai pas encore été plus loin que 30, mais il y a de l’espoir!
Je compte aussi mes doigts. Chut! Chut! Je ne suis pas folle (quoique), c’est juste que je mets en pratique un truc enseigné à mon fils pour qu’il se calme avec sa respiration. Il souffle sur chacun de ses doigts comme s’ils étaient des chandelles, un à la fois, et ma foi, j’avoue que ça me fait du bien, je me calme.
Je ne compte pas mes sous, ni mon temps, ni mes amis, ni tellement plein de choses, mais mes deux derniers trucs m’aident vraiment à me calmer, me centrer et me rappeler que même si autour de moi, tout prend le champ, moi, je vais relativement bien.
Et vous, quels sont vos trucs pour calmer votre anxiété?

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This