8

Quand le stress tombe…



Je tombe aussi!

Depuis vendredi dernier, je n’arrête pas de m’endormir. Chaque minute de pause est un bon prétexte pour m’allonger, me rouler en boule ou même m’asseoir et juste fermer les yeux. J’ai réussi à baver et même ronfler un peu partout, sur mon divan au retour de l’école entre mes deux enfants, avec ma fille en allant la coucher (alors que la visite était autour du feu), chez ma mère après le dîner, en revenant de chez ma mère (oui, encore!).
Cet état me surprend. Mais depuis que j’ai compris ce qui m’arrive, je m’inquiète moins. Je suis fatiguée, le stress de la rentrée m’a épuisée et en sortant, en me reconnectant avec mon moi-même, je me rends compte que je suis vraiment à plat. Ça me rappelle quand j’étais sauveteur, en situation de crise, j’étais toujours à la hauteur. Mais une fois terminée, je m’effondrais en pleurant chez moi.
Lorsque mes enfants ont été hospitalisés (à quelques fois, pour différents raisons), j’étais toujours forte, présente, le sang froid, la seule qui n’attrapait le fameux virus, une leader qui organisait les visites et tour de garde. Mais une fois les plus grosses craintes passées, de retour chez nous, je devenais fragile et très émotive… Complètement brûlée! Je « crashais ».
Cette fois-ci, je ne vais pas tomber, mais je vais accueillir cette fatigue. Il paraît que l’Homme est le seul être vivant qui ne se repose pas quand il est fatigué. Ça fait réfléchir… Ma fatigue est réelle et saine à la fois. En début d’année, pour tous les parents, c’est une période assez intense. Quand on est soi-même enseignante, c’est vraiment quelque chose! Avec Fiston qui commence sa maternelle, ma première rentrée depuis 4 ans et celle de Fillette qui ne comprend pas pourquoi ses amis sont tous avec un nouveau prof, sauf elle, etc… Le verre est plus que plein.
Je suis désorganisée présentement, un peu perdue, assez en retard, mais je vais profiter de ce week-end de 3 jours pour continuer à baver (heu…M’endormir) un peu partout (même s’il est assez chargé), et quand ce sera le temps de reprendre la routine, j’en ferai partie. Réveillée, contente et excitée de commencer une nouvelle semaine!
Je tombe, pour mieux me relever. Et vous?

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This