7

R.E.V.E.N.I.R.

Revenir le coeur léger, les muscles détendus, les idées enlignées, les priorités dégagées, avec du recul, une certaine paix intérieure et l’oeil rieur.

Retrouver sa maison-bonheur et surtout ses occupants. Réaliser que quand maman n’est pas là, la vie continue et quand plus, on fait de belles activités avec Papabooh: ballade sur le Mont-Royal, film au cinoche (la première fois pour ce trio), repas au Mac D0, etc…
Entendre son fils lui dire que nous sommes douce alors que nous lui massons les pieds et sa fille lui murmurer « ennuie toi » en même temps qu’on reçoit un gros câlin. Découvrir un amoureux heureux fier de son week-end à lui.
Recevoir mille appels (et j’exagère à peine) et boucler son calendrier de rendez-vous pour ses enfants alors que la valise n’est même pas défaite. Soupirer un instant et finalement expirer en se concentrant sur les belles choses qui colorent ma vie. Point.
Partir, c’est bien. Revenir, c’est mieux.

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This