12

Petits bonheurs:: escapade ontarienne



Et si nous allions à Marineland et aux Chutes Niagara à la place? Ça serait peut-être encore plus intéressant pour eux? Aussitôt dit, aussitôt réservé, Papabooh levait le nez sur mes propositions et il a finalement choisi la totale: une suite d’hôtel avec vue sur les chutes! Moi qui vous parle des petits bonheurs de la vie, qui suis plutôt habituée aux chambre d’auberge de jeunesse et qui cours les aubaines, je suis restée bouche bée.
Nous? Là-bas? Pas deux, mais plutôt trois nuits? Avec une formule club (brunchs incroyables et collations-consommations en fin de journée), un bain tourbillon, un foyer et une merveilleuse vue à couper le souffle? Je n’arrivais pas à y croire. Puis, j’ai réalisé que depuis la venue des enfants (Camille aura 7 ans!), c’était la première fois que nous partions ainsi en vacances, sans un autre but que notre propre plaisir familiale. C’était la première fois que nous nous gâtions un peu…
Notre programme était simple, deux jours de voyagement, deux jours d’activités, de magie et de rêve sur le mode « enfant », c’est-à-dire que quand ils étaient fatigués, nous prenions des petites pauses et que nous savions que nous ne pourrions pas tout faire, tout voir et tout entendre cette fois-ci. Ne pas dépasser nos limites, ni celles de nos enfants étant la clé de notre succès (moins de fatigue, moins de stress=moins de crise). Et succès il y a eu!
Nous sommes partis lundi matin, il faisait beau, la route était belle et après un pique-nique et quelques pauses-pipi, nous sommes finalement arrivés à Niagara vers 16h00. Lorsque nous sommes entrés dans notre chambre, j’étais tellement excitée que j’ai escaladé le lit pour y sauter de joie! Mes enfants me regardaient bizarrement… Tant pis pour eux, je profitais du moment présent à 1000%. Après une longue visite à la piscine, une autre pour la collation (le vin ontarien est meilleur que je pensais!), nous avons mangé des sandwichs dans notre chambre en attendant les feux.
Oui! Oui! Lundi étant un mystérieux jour férié, nous avons eu droit aux premières loges pour de magnifiques feux d’artifice, les premiers de mes enfants! Sans le bruit, ni la fumée, dans le confort de notre petit nid temporaire… Magique!
La suite, demain.

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This