Monthly Archives

août 2011

8

Mamanbooh en vedette!

Oui! Oui! Vous avez bien lu! Mamanbooh sera à la une aujourd’hui chez La mère est calme alors qu’elle a acceptée de relever le défi des chefs 2011. Une nouvelle aventure proposée par Julie.Je ne suis pas une grande chef, mais j’aime bien manger et manger bien à la fois! Mes techniques sont plutôt originales (lire: je n’en ai pas!) et mes inspirations variées, mais avec improvisations, intuitions et système « D », je me débrouille!Mes propres clients (Fiston, Fillette et Papabooh!)…

Lire plus →

2

R.O.U.G.E.

Rouge comme la couleur de l’amour, des fraises et de l’été. Couleur chaude, accueillante et réconfortante. Stimulante aussi… Nous, on l’aime bien, dans toutes ses nuances à elle. Bientôt, des photos de pommes s’ajouteront. Bonne rentrée!…

Lire plus →

6

J.A.U.N.E.

Cet été, j’ai découvert que mon iPhone pouvait me servir de caméra et alors que je regardais ma galerie de photos, j’ai eu l’idée de les regrouper par couleurs. Voici donc la première… Des fois, ça sent même le maïs dehors, au travers des rangs... Un précieux présent de ma princesse Une glissade, même couchée au sol, c’est toujours une source de jeux créatifs. Notre boisson préférée de l’été... Fiston au centre de réadaptation. Notre petit criminel au poste de…

Lire plus →

12

Après la tempête, le calme…

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas… Comme Mamanbooh commence l’école avant ses propres enfants (hé! Oui!), j’avais besoin d’une gardienne pour Fillette et j’ai été reconduire cette dernière pour qu’elle puisse aller quelques jours chez sa Mamie à la campagne (bien quoi, elles ne sont pas toutes pareilles ces campagnes!). Pour la première fois, ma grande fille sera à l’extérieur pour quelques jours. Elle aura des vrais vacances de son quotidien, dont son frère qu’elle adore, mais…

Lire plus →

14

La terre a tremblé…

Pfff!!! Oubliez les infos au sujet d’un important séisme d’aujourd’hui, c’est de la foutaise! Big Brother! Un coup médiatique! La CIA! En réalité, la vérité, je la connais. Mais, elle fait peur… Nous ne sommes pas tous prêts à la connaître et encore moins à l’accepter. Si aujourd’hui, la terre a tremblé, c’est que… Comment vous dire ça simplement? Heu… !?! C’est… Ma faute! Oui! Oui! Il y aura bientôt 6 ans, un petit bout de Papabooh entrait en collision…

Lire plus →

5

Douloureux souvenir.

Hier, une nouvelle a ravivé un douloureux souvenir. Il y a un quinzaine d’années, j’ai eu l’occasion d’accompagner mon amoureux de l’époque dans le grand nord, où il travaillait comme enseignant dans le village le plus nordique du Québec: Ivujivik. Je faisais moi-même la suppléante volante, allant d’un village à un autre, selon les besoins de mon employeur, la commission scolaire Kativik. C’était pour moi très stimulant et excitant comme expériences professionnelles, culturelles et sociales. Juste d’ouvrir la porte sur…

Lire plus →

14

E.M.B.R.A.S.S.E.R.

Embrasser la vie et ouvrir les bras à ceux qu’on aime, aux occasions et aux rencontres qui s’offrent à nous. Accueillir les émotions, belles et moins belles, accepter notre impuissance et reconnaître nos forces. Croquer la vie et profiter de chaque petit bonheur. Réaliser que les choses se placent doucement, qu’on avait raison de lutter et de continuer à avancer. Croire que tout est encore possible. Et aimer ça!…

Lire plus →

7

R.E.V.E.N.I.R.

Revenir le coeur léger, les muscles détendus, les idées enlignées, les priorités dégagées, avec du recul, une certaine paix intérieure et l’oeil rieur. Retrouver sa maison-bonheur et surtout ses occupants. Réaliser que quand maman n’est pas là, la vie continue et quand plus, on fait de belles activités avec Papabooh: ballade sur le Mont-Royal, film au cinoche (la première fois pour ce trio), repas au Mac D0, etc… Entendre son fils lui dire que nous sommes douce alors que nous…

Lire plus →

6

R.E.L.A.X.E.R.

Mettre sa vie sur pause, flâner, rêvasser et surtout relaxer histoire de faire le vide, d’organiser sa vie, de jongler entre ses besoins et ses désirs (ainsi que ceux de toute sa petite famille), de trouver ses priorités, de les écrire (et de les dessiner) pour s’en libérer la nuque et l’esprit. Déposer sa tête sur l’oreiller, tout simplement, sans but précis et juste apprécier. Et se prendre en photo, pour ne pas oublier……

Lire plus →

9

S.A.V.O.U.R.E.R.

Prendre un sac (ou deux) assez grand pour y déposer un pyjama, une chandelle à la lavande, quelques livres, un carnet de croquis, des pastels, des feutres et toutes sortes de crayons, un ensemble propre, un maillot au cas où, de quoi prendre un bon bain moussant et parfumé, de quoi s’hydrater et grignoter. Et s’exiler. S’installer un petit coin de travail, y déposer son ordi, son iPhone, sa chandelle, ses livres, son carnet de croquis, des pastels, des feutres…

Lire plus →

Pin It on Pinterest