10

Ma reine

J’ai trouvé cette image ici

Depuis que le printemps se pointe le bout du nez, on découvre (un rang à la fois) notre beau coin de pays et on se promène entre les champs, les érablières, les villages. Fiston a souvent peur qu’on se perde, mais moi, je sais que tous les chemins mènent à Rome (la sagesse me gagne) !

On observe, on remarque, on sent, on se questionne. Tous nos sens sont vraiment mis à contribution. Pour les gens de la banlieue que nous sommes, c’est dépaysant! L’horizon est tellement grand…
Dimanche, au milieu d’une forêt, on a découvert des ruches de toutes les couleurs comme un petit village de la Côte Nord. Papabooh conduisait, je n’ai pas eu le temps de sortir ma caméra, mais cette image s’est gravée dans ma tête et je me suis promise de repasser par là.
Lundi, au retour du boulot-école-cpe-commissions, les enfants et moi avons essayé un nouveau chemin (un méchant détour!) et sans s’en rendre compte, nous avons revu les belles boîtes colorées. J’étais tellement excitée que j’en ai oublié le nom de ces petites maisons et alors que je cherchais, le mot a fusé, haut, fort et clair, de la bouche de… Ma fille!*
Fillette, qui a un trouble de langage sévère, que je ne comprends pas souvent en voiture (par ce que je ne la vois pas), qui a une voix toute fluette en public, bref, en gros, qui ne parle pas, elle a trouvé le mot. Elle a dit le mot!
RUCHE!!!
J’ai failli prendre le clôt tellement je faisais des « bravo », des « hourra »,
des « championne »!
Si vous aviez vu ses yeux, son sourire, c’était tellement beau.
Tellement bon, plus doux que du miel!
.
:::
.
De princesse chocolat, je pense qu’elle est maintenant
devenue ma reine des abeilles…
* Fiston, fanfaron, a rapidement ajouté que lui aussi, il connaissait le mot, « sté, maman! Fafa-bébé! ». Mais oui, toi aussi tu es bon mon petit…

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This