11

Le merveilleux pouvoir de l’eau

Départ à 7h00 dans la blanche tempête, chute dans l’entrée glacée de l’école sur les coudes et le popotin, mauvaises nouvelles qui nous attendent à la salle des profs (décès d’un ancien élève et du père d’une collègue),travail jusqu’à 15h00, avec une pause photocopies-lasagne vers 11h30, petite épicerie pour le minimum, café-latte dans l’auto à 16h00 avec une barre granola, rencontre avec l’éducatrice spécialisée pour le plan d’intervention de Fiston à 16h15 au CPE, départ avec Fiston pour aller chercher Fillette à l’école, 17h15 je sors une arme contre la fatigue et l’impatience des enfants: deux bonbons, 17h43 enfin chez soi, 17h45 Fiston débute une crise à la puissance mille parce qu’il ne peut pas jouer à la wii, 18h02 Fillette pleure, son frère lui fait de la peine quand il crie ainsi, 18h05 j’offre des pâtes à Camille pendant que Félix hurle dans sa chambre, 18h20 je fais un sandwich pour monsieur, 18h25 je me verse un verre de vin en me demandant si des parents sont devenus alcoolo à force de subir des crises d’enfants, 18h30 les enfants s’assoient devant la télé pour écouter les Wonder choux, 18h50 on oublie définitivement les devoirs et on se dirige vers la salle de bain. Douche ou bain? Avec de l’eau magique (du sel de bain Kamasutra recyclé pour mes cocos) et… …Miracle! La méchante grosse journée qui ne finissait plus de finir s’est tout simplement arrêtée. Les enfants commencent à rire, on fait mousser, on se cache dans les bulles, nous sommes à la mer, il y a des vagues et l’ambiance est de plus en plus légère .L’eau lave les tensions, les frustrations et emporte tout ce qui reste de négatif avec elle. Papabooh arrive de sa non moins grosse journée de travail et me propose de prendre la relève. Je regarde le bain invitant, son eau bleu, sa mousse et… … Re-miracle! Je me plonge à mon tour dans le bain. Pour une deuxième fois, je suis impressionnée par le pouvoir incroyable de l’eau chaude sur mes muscles et indirectement sur mon moral. Ma @#*?& de journée est oubliée, je lis quelques pages, je flotte, je rêve et surtout, j’expire enfin! Mais quelle journée de fou… Et quel plaisir tout simple, gratuit, accessible et si agréable! Je revois mes enfants heureux et souriants, je souris à mon tour et je me promets de ne pas attendre une prochaine crise avant de faire saucette…n.b. la prochaine fois, c’est dans le bain que je prendrai mon petit verre de vin!

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This