24

Nous voici, nous voilà!

Voici la vue de ma nouvelle fenêtre de cuisine, en ce lundi de tempête...

Et celle de de la porte donnant sur la cour arrière…

::

Après de longues journées, de belles découvertes et beaucoup de plaisir (parce que la vie continue, pas vrai?), nous sommes enfin chez nous, dans notre nouvelle maison-bonheur!

Même si je classe, donne, jette, recycle et que je fais des boîtes depuis octobre, nous avons finalement eu besoin d’un deuxième camion pour tout déménager. J’ai même eu droit à cette question: « vous gardez des enfants madame? ». Heu… Non! Mais, ne le dites surtout pas à mon chum que je lui ai répondu de mon plus beau sourire!
Je peux aussi vous confier que les sacs compostables le sont vraiment! J’ai déballé une boîte pleine de paillettes de plastique alors que je pensais y trouver des sacs (et de la vaisselle bien emballée!) préparée il y a 4 mois…
Les enfants font bien ça, ils sont très heureux d’avoir enfin leur place à eux et ils se visitent d’une chambre à l’autre. Séparer les livres fut tout un défi. Fiston a une plus petite chambre, mais la plus grande fenêtre et surtout la plus belle vue (la même que celle sur les photos prises de la cuisine et affichées plus haut)! Fillette a une chambre spacieuse, sous les combles et elle y a regroupées ses bébés, toutous, Barbies, Pet Shop et autres figurines.
Les grands (nous) aussi sont bien contents! Un peu dépassés par l’ ampleur du travail, mais charmés par les lieux, l’espace, l’horizon et le calme. Demain, la vraie vie recommence (métro-boulot-dodo-et il reste encore des boîtes un peu partout. C’est fou tout le chemin parcouru depuis l’été dernier. Nous n’avons pas pris l’avion, mais nous sommes en train de vivre le beau des voyages. Et nous partons de loin, croyez-moi…
Nous allons continuer, un jour à la fois, une boîte à la fois!
Et je reviendrai ici vous partager mes
petits-riens, mes petits bonheurs…

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This