3

L’esprit de Noël:: jr 25:: Petits bonheurs

Mes enfants, dans le fameux « Lazy Boy », les yeux plein de sommeil,
devant le feu, il y a 2 ans. Photo prise dans la collection de ma belle-mère.
À chaque année, la famille de ma belle-mère organise une grosse fête familiale tantôt chez un frère, tantôt chez une soeur (de Québec à Gatineau!) et ensuite, nous passons quelques jours chez mes beaux-parents, à la campagne, dans la maison que l’arrière-grand-père de mes enfants a lui-même construit. Je vous partage ici des impressions de ce séjour où j’ai vraiment lâché prise… Des petits bonheurs…

:: Traverser les campagnes et les villages illuminés par des milliers de lumières, comme des oasis féeriques au milieu du désert arctique et admirer ces décorations qui font rêver la petite fille en moi…

:: Me retirer quelques minutes de la fête, dans un coin isolé, et me concentrer sur les différentes voix et conversations des invités, programmer des souvenirs et me perdre hypnotisée par la guirlande de lumières multicolores clignotantes…

:: Odeur de poêle à bois, feu qui crépite, flammes envoûtantes qui dansent, chaleur réconfortante… Froid polaire le matin qui nous réunit dans le salon avec de grosses doudous dans l’attente de la renaissance de ce feu magique source de vie.

:: Sucre à la crème, fudge, tourtière, ragoût de boulette, tarte au gruau, dinde, bûche, marinades, beignes, etc… Saveurs d’une autre époque qui évoquent souvenirs, tentations et surtout de doux plaisirs.

:: Voir les yeux émerveillés de mes enfants devant le sapin à fibres optiques qui s’illumine et change même de couleur!

:: Dormir la nuit, le matin, faire une sieste en a.m. et même en p.m. n’étant responsable de rien, laissant aux autres adultes les responsabilités quotidiennes… Quel bonheur!

:: Passer une soirée avec des personnes que je ne vois qu’une fois par année, mais qui ne sont plus des étrangères grâce aux médias sociaux, échanger des nouvelles, jaser, etc…

:: Boire, manger, parler, marcher, aller aux toilettes et même poursuivre une conversation sans avoir un enfant dans les jambes, les bras ou même mon chandail! Wow, ça fait vraiment du bien.

:: Aller fumer! Oui! Même à moins 15 degrés, je suis sortie prendre une pause, avec les fumeurs, devant les yeux ébahis du reste de la famille et mon chum qui se demandait bien ce que j’allais faire avec eux alors que je ne fume pas du tout… Prendre l’air mon chéri, je prenais l’air, tout simplement.

:: Me faire servir un verre de vin alors que je note ces petites impressions dans un cahier, confortablement assise dans un vrai « Lazy Boy », au coin du feu et que le souper se prépare sans mon aide…

Est-ce que vous aussi, vous avez eu quelques petits bonheurs à nous partager? Peut-être qu’en partageant vos idées, je pourrais en vivre encore des plus beaux? Après tout, il nous reste encore quelques jours de vacances…

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This