7

R.I.E.N.

Je viens de lire le dernier billet d’Anik du blogue Le ciel est bleu, la mère est calme et en lui écrivant mon commentaire, je me suis rendue compte que je faisais peut-être un peu de projection…



Voici des extraits de son texte:

 » Il y a quelque chose quelque chose qui tracasse présentement. Ça me tracasse, mais je n’ai aucun contrôle sur les événements. J’ai fait ce que j’avais à faire, dit ce que j’avais à dire… Et j’en suis à l’étape de décrocher, de lâcher prise… Mais la madame ici présente a bien de la misère à lâcher prise dans sa tête…

(…)

Imaginez quelques secondes combien de temps peut être investi à ces pensées inutiles, surtout quand on est une femme et que (mal)heureusement, on peut cogiter et faire autre en même temps..
Bref, mon cerveau a grand besoin de lâcher prise… Il me faut faire ma pause en bonne et due forme, mais j’y arrive difficilement. « 
Et comme solution, elle a eu l’idée d’envoyer ça en haut (inspirée de Marcia qu’on adore) et même de créer une adresse internet à MonDieu.com. qu’elle nous partage généreusement. J’ai bien ri!
Mais en écrivant mon commentaire, je suis devenue plus sérieuse… Le voici:
« Il y aura-t-il une autre adresse du genre Mon_Diable? Ou ma Bonne-Fée? Ça pourrait être utile… Je rigole…
Mais, tous les moyens sont bons, j’en suis convaincue.
Mais, il faut aussi juste s’arrêter… Attendre. Respirer. Se centrer. Prendre le temps de rien faire (pour une impatiente,pas facile, j’avoue).
S’activer (même quand c’est créatif et/ou productif), des fois, c’est juste une façon de ne pas s’arrêter (du moins pour moins, c’est un mécanisme de défense) ou de l’évitement, alors, je te souhaite « rien ».
Ne rien faire. Ne rien dire. Ne rien écrire et attendre. Voir ce qui va en sortir… R.I.E.N.

* Pardonne-moi si je te bouscule un peu, je t’écris avec mon coeur et mon expérience. »

Ouin, Mamanbooh! Je pense que tu viens de trouver ce que toi, tu devais faire aujourd’hui. Débranche tout. Ferme agenda et calendrier familial. Tasse tes hamsters qui te narguent, tes tracas, tes listes de TO DO et ensuite, mets le bouton à OFF! Au programme: rien. Rien. R.I.E.N. (Jusqu’à 14h00, thérapie au centre de réadaptation de Fillette oblige). Ce sera quand même mieux que « rien »? Non? 😉
Raison de l’absence: R.I.E.N.
* Ma photo (prise par Fiston), c’est celle de mon ciel, celui de ma nouvelle maison.

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This