10

Collant bonheur

Les idées se partagent, s’enrichissent et font du chemin d’une personne à l’autre. La semaine dernière, Julie de La mère est calme nous partageait un truc pour les matins plus difficiles au CPE avec sa fille.

Je venais justement de vivre le matin même une « méchante grosse crise déchirante » avec Fiston. Normalement, c’est papa qui va le reconduire et avec lui, c’est assez facile, un gros bisou, un câlin et hop! Il est parti pour sa belle journée de découvertes et d’aventures!
Mais, ce jour là, j’avais un r.v. assez tôt et je passais dans le coin alors je suis partie avec Fiston et je me suis bien promis de plus jamais faire ça. C’était déchirant, les éducatrices et les autres parents ne reconnaissaient plus mon fils (M. Sourire)et moi, comme dirait M, j’avais le coeur en marmelade

En lisant le billet de Julie, je me suis dit: « pourquoi pas! ». J’en ai parlé à Fiston le week-end dernier en trouvant des collants dans mon bureau et lui demandant s’il trouvait que ça serait une bonne idée que le matin, je lui donne un collant qu’il mettrait sur son coeur pour qu’il sache que je l’aime, que je pense à lui et qu’il n’est pas seul.

Mardi matin, j’avais oublié l’idée et comme mon fils a parfois de la difficulté à s’exprimer, je ne comprenais pas de quoi il parlait quand il me réclamait un « collant bonheur » jusqu’à ce que j’allume (vivement un café pour me réveiller)! Finalement, il est parti avec un Diego sur le coeur, Fillette en a réclamé un aussi et un peu plus, j’en donnais un à Papabooh! Pas pour qu’il pense à moi, mais bien parce que moi, je pense à lui! C’est fou ce qu’une page de collants à 1 $ peut être un excellent achat…
Et vous, quels sont vos trucs pour
faciliter les transitions, les séparations et les départs?

Qu’est-ce qui met
du bonheur dans vos routines?

* Pour ceux qui me connaissent un peu, vous ne serez pas surpris du choix de collants qui illustre mes propos, des coccinelles!!!

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This