11

Une retraite créative, ça change pas le monde, sauf que…

  • Je suis revenue détendue, ayant fait le vide de larmes, le plein de rire et planant d’un certain équilibre
  • .

  • J’ai rencontré des femmes inspirantes, belles, authentiques et généreuses
    .
  • J’ai découvert un site merveilleux, que je ne savais même pas qui existait, où l’Homme cohabite dans le respect de la nature http://www.entrecimesetracines.com/coordonnees.html
  • .

  • J’ai renoué avec ma créativité, j’ai pris le temps de découper, coller, dessiner et écrire, à la main, dans le calme, seule et entourée en même temps. J’ai même joué avec la peinture à l’eau, je me suis sali les doigts avec des pastels, quel bonheur…
  • J’ai pris le temps de me poser des questions et ce qui est encore plus merveilleux, d’y répondre!
  • Je suis allée au delà de mes barrières personnelles, de mes peurs, de mes mécanismes de défenses (efficaces) pour n’être que moi
  • J’ai fait le plein de nature, les pieds dans l’eau, les cheveux au vent, les oreilles pleines de musique relaxante pour laquelle je paye habituellement: oiseaux de toutes sortes, insectes, pluie et même le tonner
  • J’ai redécouvert le noir absolu, celui qui est aussi profond les yeux ouverts que fermés
  • Je me suis rappelée qu’avant d’expirer, il faut savoir respirer, que je suis une personne importante, que la vie nous envoie parfois des cadeaux mal emballés, mais si précieux, que je dois faire confiance, avoir confiance et me faire confiance, parfois même me remettre à des forces supérieures
  • Je me suis même entrevue dans 5 ans…
  • J’ai dormi si profondément qu’on m’a réveillée plusieurs fois de suite dimanche matin, continuant à rêver, dans mon grand lit pour moi toute seule
  • Je suis revenue plus ouverte, positive et hier, lors des r.v. de ma fille, j’ai pris ces moments comme des cadeaux, des temps d’arrêts et non des corvées. Nous avons passé une très belle journée toutes les deux.
  • Avec mon fils, j’ai joué de bon coeur aux toutous, alors que la cuisine m’appelait, improvisant des personnages devant les grands yeux surpris de mes enfants
  • Ce matin, je n’ai pas cédé devant la morosité générale, gardant ma bonne humeur et proposant des solutions qu’on va mettre en application dès ce soir! (c’est si simple des fois)
  • J’ai trouvé la force pour régler une situation qui me préoccupait depuis des mois, mais que je n’osais aborder
  • J’ai pris le temps de respirer avant de me lever…

Il n’y a pas dire, une fin de semaine, ça change pas le monde, sauf que ça change notre perception face à ce monde… Imaginez-une semaine, j’en rêve!

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This