13

Une journée de congé!

Ce matin, pour une rare fois, j’étais en congé, toute seule, sans les enfants! Après un 48 heures au pays des princes et des princesses en mode mono parentale, j’étais bien contente de me retrouver seule.

Avec R.I.E.N. sur mon calendrier ni dans mon agenda, je me suis levée particulièrement de bonne humeur et j’ai préparé les sacs des enfants pour leur journée au CPE: Fiston avec ses bigoudis alors que Fillette fait parti d’un groupe d’anciens (amis-frères-soeurs) qui se retrouvent avec beaucoup de bonheur pour vivre de belles activités (ils y vont à temps-partiel, pas toujours les mêmes journées, thérapies obligent!).
Comme j’étais en congé, je me suis mise en maillot, je me suis crémée (mais, j’ai pas bien fait ma job, honte à moi, j’ai un coup de soleil au dos!), j’ai sorti une serviette, un livre et je me suis faite un grand pichet de thé glacé et je me suis allongée dehors sur ma super chaise, quelques minutes.
Comme j’étais en congé, je me suis dit qu’il était temps de faire changer mes pneus d’hiver, obligations toujours remises à la fin de ma liste de To Do. Je me suis donc rhabillée!

Comme j’étais en congé, j’ai vidé et serré les bagages, rangé les jouets, les livres, dvd et les lecteurs DVD portatifs (merci Tati Stéphanie!), trié le linge propre et mis au panier le sale, parti le lavage et je suis retournée sur ma chaise.

Comme j’étais en congé, j’ai avancé dans mes corvées de maison, j’ai plié deux petites brassées de linge, vidé le lave-vaisselle, fait la vaisselle, nettoyé la cuisine, puis, j’ai fait une petite saucette.

Comme j’étais en congé, j’en ai profité pour désherber mon jardin, mes plates-bandes arrières, mon tour de piscine, j’ai fini de transplanter mes annuelles (bien oui, là aussi, j’avais du retard), mes fines herbes et mes nouvelles vivaces puis, j’ai lu quelques pages de mon livre.

Comme j’étais en congé, j’ai décidé de faire ce que je remets toujours à plus tard: j’ai fait le ménage dans mes pots et mes sacs de jardinage, mes sacs de paillis, une partie du cabanon, le patio, le coin des enfants et celui de la piscine et j’ai fini en faisant la chasse aux pucerons puis, je me suis baignée.
Comme j’étais en congé, j’ai pensé préparer le retour des enfants et j’ai rempli la petite piscine, sorti de quoi faire une bataille d’eau et j’en ai profité pour aller chercher les enfants tôt après avoir préparé un lunch froid pour notre retour. Je me sentais un peu coupable d’être à la maison en vacances toute seule à rien faire. Quand ils m’ont vu, mes enfants étaient… Très déçus!!! C’était les jeux d’eau et ils avaient beaucoup trop de plaisir pour s’en aller à ce moment. Pas pressée, je suis donc restée avec eux le temps qu’ils jouent encore un bout. Après tout, j’étais en congé!

Il y a pas à dire, une journée de congé juste pour moi, à rien faire, j’adore ça! Mais, c’est pas si reposant que je pouvais le penser…

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This