13

Merci vendredi, merci les « hot-dog »…

Avertissement: je ne veux blesser personne par mes propos et je ne crois pas qu’il existe de sous métier… C’est seulement une autre façon de dire: « je suis née pour un petit pain ». Merci…

.

Depuis que je suis jeune, j’entends cette phrase dans ma tête: « juste assez bonne pour vendre des hot-dog! Elle revient souvent lors de périodes plus difficiles, quand je manque de confiance, que je doute, que je me questionne, que je sens l’échec, le désespoir ou que je vis de l’anxiété d’anticipation. Ça vous dit quelques choses?
.
« Juste assez bonne pour vendre des Hot-dog! »
.
J’ai déplacé des montagnes, récolté des bourses, gagné des concours et étudié longtemps pour faire mentir cette phrase. Probablement aussi pour obtenir une reconnaissance, de l’amour et de l’attention (oui, je suis en thérapie…).
.
« Juste assez bonne pour vendre des hot-dog! »
.
J’ai fait plein de choses sans vraiment les choisir, j’ai gaspillé mon énergie, mes idées, ma passion, ma santé juste pour avancer (mais où?) et me prouver.
.
« Juste assez bonne pour vendre des hot-dogs! »
.
Je me suis éparpillée dans beaucoup trop de choses, de projets, de relations, d’engagements sans jamais vraiment comprendre pourquoi, ayant terriblement de la difficulté à faire des choix et surtout une incapacité maladive à dire NON!!!
.
« Juste assez bonne pour vendre des hot-dog! »
*****
Cette semaine, j’avais une première rencontre avec un orienteur et honnêtement, j’avais la chienne même si je savais que cela ne pouvait qu’être une belle expérience, c’était plus fort que moi. Avant mon rendez-vous, j’ai eu l’occasion de parler avec ma mère et pendant la conversation, je lui ai confié mes craintes, dont celle que l’orienteur me dise que j’étais « juste assez bonne pour vendre des hot-dog! » Ma mère m’a répondue:  » bien voyons donc, c’est moi qui te disais ça quand tu étais jeune! Je suis certaine que ça va bien aller! Et moi, du tac au tac, sans trop réfléchir: « tu as dû me le dire pas mal trop souvent, pcq c’est ça qui m’habite… »
.
Ho lala lala!!! Je venais de mettre le doigt sur quelque chose de gros… Quelques mois de thérapie de moins pour moi et un profond désir de ne pas transmettre (sans mauvaise volonté, j’en suis convaincue maman) de peur ou de sentiment d’insatisfaction qui poussent à des comportements compulsifs et malsains.
*****
Pour fêter ça et parce que c’est vendredi, j’ai mangé un hot-dog!
Oui! Oui! Et il était pas mal bon, préparé avec soin,
mangé en bonne compagnie.
Merci vendredi!

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This