6

C’est pas parce qu’on est petit qu’on peut pas donner en grand!

Samedi matin, mes enfants ont eu l’idée d’essayer tous les costumes que nous possédons dans un grand coffre au sous-sol. J’ai eu droit à une belle parade de mode: lion, tigre, « Gilbert »,vache, « Spiderman », ballerine, girafe, princesse, chevalier, « Superman », etc… Je me suis transformée en costumière, aidant à enfiler, enlever et surtout attacher! Il a vaguement été question de maquillage, mais au rythme où ils allaient, j’ai subtilement évité la demande…
Au fond du coffre, il y avait un des premiers costumes de Fillette: une belle licorne toute rose. Malgré mes explications qu’il était maintenant trop petit, ma grande a décidé de l’enfiler quand même. Les jambes arrêtaient au niveau des genoux et les manches ou niveau des coudes, mais ma fille n’était toujours pas convaincue qu’il ne lui faisait plus. Puis, elle mit le capuchon et réussit même toute seule à monter la fermeture-éclair jusqu’au moment ou la fourche du costume l’a convaincue qu’il était vraiment trop petit. Alors, elle l’enleva rapidement et je lui ai proposé qu’on l’offre peut-être à une autre petite fille. Après quelques « pourquoi », l’idée fut acceptée. Ça tombait bien, demain, nous sommes invités à la fête d’une belle petite qui aura deux ans!
Un peu plus tard, nous avons aussi trouvé un autre cadeau dans nos propres trésors: un petit lit de poupée en bois! Comme nous en avons deux, les enfants ont choisit de garder le plus grand pour eux (assez grand pour y mettre plusieurs bébés à la fois) et d’offrir le plus petit. Je trouvais l’idée excellente et j’étais très fière d’eux. Papa nous a fait remarquer qu’il manquait peut-être un peu de literie alors commença la partie un peu plus sentimentale: choisir un piqué, une doudou ou deux et peut-être quelques accessoires pour accompagner notre cadeau.
Tous les accessoires de poupée ont déjà tous été regroupés dans un bac bien identifié, mais hier soir, ce bac était vide et ce fut une vraie chasse-aux-trésors que de tous retrouver. Finalement, l’ensemble est très réussi et il a même été enrichi d’un sac à couche de poupée, d’un petit hochet et d’un biberon magique (reçu à Noël!). Je suis impressionnée par l’ensemble et surtout la générosité de mes enfants. Nous avons eu du plaisir ensemble à choisir ce qu’on gardait et ce qu’on donnait, le tout dans la bonne humeur et en gardant en tête que la fêtée serait choyée.
Nous aussi, nous avons souvent été gâtés par les enfants (et les parents) de notre entourage et maintenant, c’est notre tour d’offrir et de préparer ce cadeau personnalisé. Ce fut vraiment une activité familiale très agréable et gratifiante. Donner, même quand on est petit, ça fait beaucoup de bien. Comme dirait Fiston: -on partage hein maman!

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This