6

Besoin de réconfort en ce 31 décembre?

Chez nous, quand il fait froid (en fait, peu importe la température!?!), qu’on veut faire plaisir aux enfants, qu’on a trop de pommes de terre, qu’on ne veut pas se casser la tête, ni pour la préparation (les enfants aiment nous aider!), ni pour le repas, on mange du bon pâté chinois! Avec un coeur en ketchup, il n’y a rien de mieux pour les enfants (à part des pâtes, naturellement!!!).
J’ai une rapport d’amour-haine avec ce repas… Je me rappelle en avoir préparé très jeune avec ma maman et rapidement sans elle avec fierté. Puis, mes parents se sont divorcés et pendant 10 ans, c’est le seul plat que mon père savait cuisiner à part les oeufs, les hot-dogs et les hamburgers. J’avais développé une allergie: « pus capable » d’en voir, d’en sentir et encore moins d’en manger! Avec certains de mes amis, c’est même un nom de code, si on glisse « pâté chinois » dans une phrase, je change de sujet à la seconde!
Il a presque 10 ans, j’ai rencontré mon homme et cela faisait aussi parti de ses recettes préférées, alors, j’ai recommencé à en manger un peu. Mais avec les enfants, j’ai redécouvert cette recette tout simple. Et pas question d’être originale, ça ne plaît pas du tout !
Alors, pour cette fin d’année, je vous offre une belle assiette de pâté chinois, réconfortante, chaude et pleine d’amour!

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This