14

Maman + anxiété = mamanxieuse

En écrivant, j’ai fait une de mes nombreuses fautes et quand je me suis relue, cette contraction de MAMAN et ANXIEUSE est apparue: MAMANXIEUSE!

J’en suis encore bouche bée! Pour moi, ça a tellement de sens. J’ai le goût de changer de nom. Mamanbooh! Est presque né de la même façon. Ce sont mes enfants qui, problèmes de langage obligent, m’appelaient comme ça pour que je les trouve lorsqu’ils se cachaient.

Seriez-vous une mamananxieuse? Julie Philippon
Un nouveau mot pour scorer au Scraable?

Mais MAMANANXIEUSE, ça me parle en Patates frites de patates frites*! Est-ce que je peux acheter un droit d’auteur, y mettre un « Copy Wright », faire une annonce dans les journaux pour un changement de nom? Devrais-je m’ouvrir un nouveau blogue?

J’imagine déjà Les chroniques d’une Mamananxieuse avec les titres suivant:

  • Vigilante ou Hypervigilante?
  • Comment « dealer » avec l’angoisse qui nous étouffe suite à une crise d’épilepsie et le quotidien qui n’arrête pas!
  • Respirez, ça va passer!
  • À trois, Maman va en retrait
  • Quand ça va mal, attendez un peu, ça finit toujours pas passer
  • Quand ça va bien (écrivez, prenez des photos), ça finit toujours par passer
  • Une seconde à la fois…
  • Attention ça va brasser!
  • Une pilule, deux pilules, trois…
  • Ce n’est pas moi, c’est les autres
  • Plus ça change, plus c’est pareil!
  • Plus tu changes, plus tu dépareilles…
  • Thérapie 101: Comment survivre à défaut de vivre?
  • Liste des listes
  • Désirs, besoins et réalité
  • Nommez votre hamster
  • Devenez amie avec vos peurs
  • Comment perdre un peu la tête sans la face
  • Culpabilité, quand tu nous tiens
  • Trucs: s’endormir en comptant nos péripéties

Est-ce que vous vous reconnaissez? Est-ce qu’il y aurait un autre nom pour décrire ce genre de réalité? Et enfin, qu’est-ce qui vous fait du bien pour dealer avec l’anxiété au quotidien depuis que vous êtes parents?

* Patates frites de patates frites était le patois de ma grand-mère paternelle… Comme les enfants commencent à répéter, je l’utilise sans avoir peur que mes enfants soient repris pour impolitesse… Ça a aussi un pouvoir désamorcer les débuts de crise de « Bacon »!

Note: la première version de ce texte a été publiée en octobre 2009.

Vous pourriez aussi aimer

Pin It on Pinterest

Share This